Tabac

Dernière modification: 11 décembre 2018

Bonne nouvelle, en 2017 les jeunes de 15 ans sont moins nombreux à fumer qu'il y a 4 ans!

Tout le monde sait que fumer est mauvais pour la santé, et pourtant une personne sur 4 fume en Suisse ! Et plus de la moitié aimerait arrêter de fumer ! Plus on fume, plus on fume longtemps, plus les risques pour la santé sont importants.

Fumer tue chaque jour 25 personnes en Suisse, soit une par heure : c'est plus que les décès dus au sida, aux drogues dures, à l'alcool, aux accidents de la route, aux meurtres et aux suicides additionnés ensemble. La cigarette est en vente libre pour les adultes; dans le cadre de mesures de protection de la jeunesse, certains cantons interdisent la vente à des mineur·e·s (16 ou 18 ans, selon les cantons).

Qu’est-ce que c’est ?

Le tabac est une plante de la famille des solanacées présente dans le monde entier. Il en existe un grand nombre de variétés qui sont transformées en tabacs blonds ou bruns.

Les effets du tabac sont essentiellement dus à la nicotine présente dans les feuilles.

Les effets immédiats

C'est la nicotine contenue dans le tabac qui a un effet psycho-actif  (sur la perception, l'humeur et la conscience). Lorsqu'un·e fumeur·euse se grille une cigarette, la nicotine passe dans son sang à travers les poumons et atteint le cerveau en 7 à 10 secondes.

Les effets sont notamment de donner comme un "coup de fouet", d'augmenter les perceptions et d'entraîner une baisse de l'appétit, mais aussi un sentiment d'apaisement, de diminution des angoisses et du stress.

On constate au niveau du corps, une accélération du pouls, une augmentation de la pression sanguine, une contraction du muscle cardiaque et un rétrécissement des vaisseaux sanguins. 

Qu'y a-t-il dans une clope ?

Une cigarette est composée de nombreuses substances :

  • La nicotine crée rapidement une forte dépendance
  • Les goudrons sont responsables des effets cancérigènes du tabagisme
  • Le monoxyde de carbone est un gaz dangereux qui réduit le taux d'oxygène dans le sang et l'empêche d'alimenter correctement les organes
  • Les gaz irritants paralysent le système "d'auto-nettoyage" des voies respiratoires provoquant des bronchites et des problèmes pulmonaires
  • Les additifs du tabac sont utilisés pour augmenter le goût de la cigarette et pourraient augmenter les risques cancérigènes (48 additifs ont été trouvés dans les cigarettes vendues en Suisse)

Les risques

Avec la cigarette, il y a un grand risque de dépendance. Fumer une cigarette de temps en temps peut rapidement devenir une habitude solidement ancrée : la clope du matin, celle de la pause, celle après le repas, celle qu'on allume dans la rue, celle avant de s'endormir, etc.

Petit à petit la personne ne peut plus s'en passer.

Au fil des années, cette dépendance peut abîmer les poumons, les vaisseaux sanguins et les organes vitaux entraînant des maladies respiratoires, cardiaques et des cancers.

Les conseils

Aucune cigarette n'est inoffensive. Plus on fume plus les risques sont grands. Le mieux bien sûr est de ne pas commencer à fumer et si tu fumes, donne-toi les moyens de diminuer ou d'arrêter au plus vite.

Plus on commence jeune à fumer, plus les risques sont grands d'en être dépendant·e·s à l'âge adulte.

Arrêter de fumer

Il y a différentes manières pour arrêter de fumer. Certaines personnes y arrivent seules, d'autres suivent des programmes sur Internet, d'autres encore réussiront avec l'aide d'un·e spécialiste. Cela dépend du degré de dépendance mais aussi de la personnalité et du contexte de la personne fumeuse.

Le principal est d'atteindre son but. Et demander de l'aide est toujours la bonne solution!

Si tu veux en savoir plus:

  • Les produits

Articles liés

Articles intéressants