Fumer et estime de soi

Dernière modification: 11 décembre 2018

« Lors d'une soirée, mes ami·e·s insistent pour que je fume alors que je n'en ai pas envie. J'aimerais dire NON mais je n'y arrive pas car j'ai peur qu'ils·elles me rejettent. »

Il n’est pas toujours facile de dire "non". On a peur de décevoir, peur de ne pas correspondre à ce que les autres attendent de nous. Alors parfois on peut se sentir "obligé·e" de fumer, juste pour ne pas passer pour un·e nul·le, même si on n’en a pas envie.

Quelques trucs pour apprendre à dire non :

  • Apprendre à dire "non" demande de s’entraîner. Tu peux commencer à dire "non" dans des situations faciles et sans grandes conséquences, et petit à petit tu arriveras à t’affirmer plus facilement.
  • Avant de dire "non", essaie d’imaginer les conséquences positives et les conséquences négatives pour toi-même.
  • Quand tu dis "non", ne sois pas hésitant·e, montre-toi convaincu·e par ton refus.

Quelques questions qui t’aideront dans ta réflexion :

  • Est-ce que je suis sûr·e que les autres me rejetteraient si je ne fumais pas ou est-ce que c’est simplement une idée que je me fais ?
  • Qu’est-ce qui est le plus important pour moi, faire comme les autres pour leur plaire ou me respecter ?
  • Qu’est-ce que je crains si je dis non ?
  • Est-ce que ça vaut vraiment la peine de me forcer ?

Une fois que tu auras réussi à te situer un peu mieux, tu pourras dire non en te montrant convaincu·e de ta décision. Ça incitera peut-être d’autres à faire comme toi !

Fumer pour maigrir

« J’aimerais maigrir parce que je me trouve trop grosse. Un·e ami·e m’a conseillé de commencer à fumer. Est-ce que c’est vrai que ça marche ? »

Plusieurs études ont démontré que fumer ne faisait pas maigrir. Par contre, on observe parfois qu’arrêter de fumer peut faire grossir (et encore, en général les kilos pris partiront dans l’année qui suit l’arrêt). Si l’on a vraiment besoin de maigrir, il existe des moyens moins nocifs que la cigarette.

Mais avant d’entreprendre quoi que ce soit, essaie de te poser les questions suivantes :

  • Est-ce que j’ai vraiment besoin de maigrir ou est-ce que c’est simplement pour ressembler aux filles – ou garçons – des magazines ?
  • Est-ce que j’ai envie de devenir dépendant·e d’un produit simplement pour maigrir ?
  • Et si je fume et ne maigris pas (ce qui est le plus probable) ?

Se trouver trop gros·se, trop grand·e, trop blond·e, trop maigre, pas assez intelligent·e, etc. Peut-être que le premier pas est d’apprendre à mieux se connaître, à reconnaître ses qualités et ses réels défauts et voir ce qu’on peut en faire pour vivre mieux.

Consommer pour tout partager

« Mon copain – ma copine – fume des joints. Ça me fait envie d’essayer avec lui·elle »

On dit souvent que l’amour rend aveugle ! Quand on veut tout partager par amour, on oublie souvent de s’aimer et de se respecter soi-même. Et l’absence de respect de soi peut te faire prendre des risques, et te faire avoir des conduites agressives envers toi-même comme boire, fumer, faire des excès de vitesse, ne pas se protéger dans les relations sexuelles.

Avant de céder à la tentation, tu peux te poser ces quelques questions :

  • Qu’est-ce que ça m’apportera de savoir ce que mon copain – ma copine – ressent en fumant des joints ?
  • Est-ce que j’ai envie qu’il·elle me prenne pour un « mouton » qui fait tout ce qu’il·elle fait ?
  • Et s’il·elle me quitte alors que je me suis forcé·e à fumer, est-ce que je ne le regretterai pas ?
  • Et moi, est-ce que j’aurais envie qu’il·elle adopte mes comportements pour que je l’aime ?

Ne pas tout partager permet aussi à chacun·e de se sentir libre d’avoir ses propres envies et passions, ce qui aide souvent à ce que la relation dure.

Fumer pour gérer le stress

« Je suis très stressé·e par l'école, alors je fume des joints avant d’y aller et j'ai l'impression que ça me détend. Est-ce que c’est grave ? »

L’école ou le travail peut être une importante source de stress, qu’il faut apprendre à gérer sans l’aide d’une substance comme le cannabis. Car fumer des joints ne résout rien, au contraire, ça rajoute des problèmes, comme la baisse de motivation et de concentration. Et donc, parfois aussi des mauvaises notes !

Pour faire un petit bilan de ta situation, essaie de réfléchir aux questions suivantes :

  • Pourquoi est-ce que je suis tellement stressé·e (à cause des notes, des relations avec les professeur·e·s, de l’ambiance de classe, des problèmes de racket, des difficultés d’apprentissage, etc) ?
  • Est-ce que je me vois utiliser le cannabis pour gérer mon stress à 30 ans ?
  • Est-ce que je ne devrais pas chercher des solutions maintenant pour apprendre à gérer mon stress ?
  • Peut-être que je devrais en parler avec quelqu’un en qui j’ai confiance (parents, frères et sœurs, ami·e·s, professeur·e) ?

Tu trouveras d'autres trucs et astuces contre le stress dans les articles suivants :

Faire face au stress

Stress: kit d'urgence

Exercices pour gérer le stress

Stressé·e: voici quelques activités!

Fumer pour avoir l'air grand·e

« Certain·e·s de mes ami·e·s fument; d’un côté je les admire et aimerais faire comme eux, mais d’un autre je sais que fumer est mauvais pour la santé. »

Nous sommes tous·toutes sensibles à l’image que nous donnons de nous-mêmes aux autres. Nous souhaitons que cette image soit la plus positive possible et pour cela nous cherchons parfois certains moyens pour nous aider à paraître plus âgé·e, plus jeune, plus maigre, plus bronzé·e, etc.

Avant de te laisser tenter par une première cigarette, pose-toi ces quelques questions :

  • Est-ce que je trouve que celles·ceux qui fument ont l’air plus âgé·e·s et plus cool ?
  • Est-ce que j’ai envie d’être dépendant·e de la cigarette quand je serai adulte ?
  • Est-ce qu’un simple objet comme une clope peut vraiment réussir à faire de moi quelqu’un de cool ? N’y aurait-il pas d’autres moyens ? (être drôle, sociable, serviable etc.)

  • Autour de la consommation
  • Estime de soi

Articles liés

Articles intéressants