E-cigarette

Dernière modification: 17 janvier 2019

Les cigarettes électroniques, ou e-cigarettes, peuvent prendre différentes formes. Elles se composent en général d’une batterie, d’un atomiseur avec embout, d’un réservoir et de liquide. Avec l'inhalation, le liquide aromatisé est chauffé et transformé en vapeur. Il parvient ensuite aux poumons, comme la fumée de tabac des cigarettes classiques

Achat et usage légal?

Même en étant mineur·e, tu peux acheter et utiliser la cigarette électronique en Suisse, si le liquide ne contient pas de nicotine. Les liquides avec nicotine ne peuvent être achetés qu'à l'étranger, pour la consommation personnelle et dans des quantités allant jusqu'à 150 ml.

Cela pourrait changer prochainement car une nouvelle loi sur les produits du tabac est en préparation, qui devrait aussi intégrer les cigarettes électroniques.

Caramel, vanille ou fraise?

Le marketing qui accompagne la cigarette électronique cible les personnes qui fument, en la présentant comme une aide pour arrêter, mais aussi les jeunes qui ne fument pas, pour les inciter à consommer et augmenter ainsi les ventes.

Les stratégies:

  • une grande offre de couleurs
  • une variété de goûts attrayants
  • un design «high-tech»

Le «look» des cigarettes électroniques de même que la communication qui l’entoure, peuvent faire croire qu’elles sont sans danger. Ce qui n’est pas forcément le cas!

Quels risques ?

La réponse est : "on ne le sait pas". On ne peut pas exclure que d'ici quelques années, on découvre que la cigarette électronique (sans nicotine) est inoffensive. Mais il est aussi possible que dans le futur que les vapoteurs présentent des problèmes de santé plus conséquent que les non-fumeurs.

Les liquides pour e-cigarettes contiennent du propylène glycol et de la glycérine. En tant que denrées alimentaires, ces substances sont considérées comme inoffensives. Mais on ne sait pas si elles sont sans danger lors d'un vapotage sur une longue durée.

Même si on ne connaît pas les effets à long termes, certains risques pour la santé ont déjà été identifiés avec les e-cigarettes (avec ou sans nicotine)  :

  • La vapeur de l'e-cigarette contient des substances dangereuses pour la santé (formaldéhyde et acetaldéhyde) dont on ignore encore les effets avec cette concentration.
  • Attention au vapotage passif. On ne connaît pas les effets de ces substances sur l’entourage lorsque l’e-cigarette est consommée à l’intérieur.
  • On sait par contre que certaines substances peuvent conduire à court terme à une irritation des voies respiratoires et à des réactions allergiques.
  • Les indications sur la composition du produit sont souvent incomplètes. La personne qui consomme est donc mal renseignée sur les composants du liquide qu’elle inhale.
  • Un contact direct avec les liquides de remplissage contenant de la nicotine est très dangereux et a déjà conduit à des intoxications, que ce soit suite à une erreur de manipulation ou d’étanchéité du système.
  • La mention «sans nicotine» ne garantit pas l’absence de cette substance.
  • La nicotine, parfois présente dans la cigarette électronique, peut conduire à une dépendance et a des conséquences sur le développement du cerveau, surtout chez les jeunes.

Une aide pour arrêter de fumer ?

Certaines personnes qui fument se tournent vers la e-cigarette pour les aider à arrêter. La e-cigarette reproduit certaines caractéristiques typiques des cigarettes classiques et peut la remplacer à leurs yeux: le fait d’inhaler, le geste, et parfois une diode lumineuse qui s’allume pour simuler la combustion.

Si tu fumes et que tu choisis l'e-cigarette pour t’aider, cela semble moins dangereux que les cigarettes « classiques ». Cependant les évidences scientifiques manquent pour pouvoir recommander la cigarette électronique comme moyen efficace pour arrêter complètement de fumer.

  • Les produits

Articles liés

Questions liées