Ciao.ch

Ma mère me dénigre

3 juillet 2021

Question (Fille / 2006 / Suisse, Berne)

Bonjour à tous.. J'en peux plus je suis a bout et j'ai besoin d'avis, d'etre entendue et d'etre comprise

Je suis en 3eme l'annee prochaine je pars dans un lycee sui est à 45 minutes de chez moi et mes parents refusent strictement l'internat car ce n'esst pas asssez loin..
Le probleme c'est que je ne les supporte plsu.. En realite le pire c'est ma mere qui me pousse à bout depuis mon adolescence

Pour commencer j'ai régulièrement le droit à des critiques, je m'exprime: quand je me maquille ou que j'essaie un nouveu maquillage je me fais traiter de pu... Ensuite au moins une fois par jour j'entend: de toute facon tu es bonne à rien, tu n'arriveras jamais a rien dans la vie tu sais rien faire.. Ou encore que je pourrai faire mieux dans mes notes (j'ai 19 de moyenne) et quand j'ai un 16 ou un 17 je me fais éclater. Ensuite la derniere fois pour un exemple type: je me baignais dans m pisicne (je fais 57kilos pour 1m63) et j'ai eu le droit à un regart de degout en me disant: vu comme t'es grosse, personne voudr de toi.. Je l'ai dit a mon pere qui est au fond gentil mais qui face à ma mere ne sait ps l'ouvrir et il ma repondu: een meme temps c'est vrai

Ca ma fait pleurer j'ai eu envie de me tuer tellemnt je me detste.. En plus elle me dit ca sauf que chaque jour je souffre à cause de mon physique et de recevoir regulierement des critiques de sa part je n'arrive plus à me regarder dans le miroir. Je me trouve grosse, moche, j'ai essaye de mutiples regimes a marche pas. Ils se plaignent que je ne suis pas assez avec eux et reste trop dans ma chambre donc j'ai essayé de fire des efforts et je suis allé leur parler des cours comment ca se passait etc. J'ai eu le droit à un : tu comprend pas et vois pas que personne t'ecoute la ? On s'en fout de ce que tu dis laisse nous parler.
Ensuite j'ai osé car j'etais a bout pleurer devant eux et j'ai eu le droit a me faire facher czr je pleurais, qu'on s'en fichait, que tout etait toujours de ma faute, que j'etais nulle, que je savais meme pas pouruoi je pleurais

C'est pour cela que maintennat tous les soirs je m'enferme dans ma chambre et je pleure tellemnt fort donc je ne dors pas de la nuit. Ensuite au college toute cette annee la plupart de mes recreations je les ai passées au toilettes toute seule car j'en peux plus.
Elle s'en fout de ce que je vis, quand je lui raconte quoi que ce soit ca part en lecon de morale que je faid du mak a tout le monde et que je sers a rien. J'ai eu aussi le droit a un : j'ai honte de toi
ENSUITE ma mere est homophobe et tout ce qui s'en suit, je n'ai actuellemnt pas de copain (je me suis aussi faite enguele pour ca mdr) et bien elle me dit : j'espere que t'aime pas les filles hein car vraiment je veux ps que ma fille soit lesbienne, beurk.. mon pere lui parcontre me dit vouloir mon bien et que c'est ma vie
Alors oui je n'aime pas les filles mais les propos de ce genre me font delirer, si c'etait ke cas en fait je pourrai meme pas m'assumer..

Ensuite la semaine derniere j'avais mes regles, elle ma fachee car il fallait qu'elle m'achete des serviettes et que ca la saoulait.
Le jour d'apres j'avais mis double serviette + un short pour dormir car j'ai des regles tres abondantes, sau que pendznt la nuit et bien ca depasser sur le matelas un tout petit peu. Je l'ai senti et j'ai donc changer mes draps, detacher mon matelas et j'ai pas dormi le este de la nuit pour tout nettoyer pour qu'elle n'est pas a le faire. le matin quand elle s'est levée elle ma dit que j'etais sale, que je pouvais faire attention quand meme..

Ensuite une fois quand elle a ete au courant, que je n'avais plus de lien avec une amie car elle m'avait trahie et bien j'ai eu le droit et j'ai encore le droit quand elle me fache a qu'elle me sorte son prenom suivi de reproches envers moi.. Et tout c pour me faire du mal et me rappeler que on se parle plus.
Je vais donc avoir 16 ans, j'ai fait une commande SHEIN et dedans j'ai rajouté un str°ng beige couleur peau car j'ai acheté un short blanc fluide transparent et que on voit tout donc j'etais obligéé. J'ai eu le droit à : de toute facon quand ca arrive ca part à la poubelle, en fait tu veux allr faire les trottoirs,
elle a aussi pris des cptures d'ecran pour l'envoyer a la mere de ma meilleure amie, ma mamie, mon pere, ma tatie et ma marraine pour montrer a quelle point c'esu une honte..
Fin je sais pas moi maos pour moi il n'y a rien de choquant, si je suis a l'aise dans ce type de lingerie je comprend ps en quoi ca peut la deranger ..
Ensuite ca parrait peut etre rien mais quand je me douche et MEME SI IL Y A DU MONDE PARFOIS elle se permet d'ouvrir en grand ma porte de salle de bain et quznd je lui dit que j'aimerai etre tranquille elle me dit: oh c'est bon j'en ai deja vu des s°eins
Ensuite je recois regulierement des "ta g°uele" ou encore "petite c°nne" et je me fais insukter de grosse, de bonne a rien, de sale
Ensuite quand je veux inviter des gens elle rale et veut souvent pas, et quand quelqun est a la maison elle dit tout ce qu'on doit faire, j'ai ps le droit de rester dns ma chambre, obligé dehors .. ET j'avoue que ca me gene un peu car je vais avoir 16 ans quoi.

Ensuite avant elle avait une meilleure amie qu'on v appeler S, et bien à elle aussi elle lui a fait du mal, elle lui a dis des propos vraiment honteux.. Sauf que S, je l considerais comme ma deucieme maman et que cette personne a une fille et cette fille c'est comme ma soeur on a grandit ensemble depuis la naissance.
Le probleme c'est que moi je m'en fiche de leurs histoire, je veu contiur a voir la fille de S, mais ma mere veu pas et m'en interdis, j'ai beaucou pleurer pour cela car en plus l'anne rprochaine on sera pas ensemble mais elle s'en fout.
J'en avais dej parler a ma mamie du cote de mon pere qui avait trouvé cela honteux et qui avaite te adroabke

ENsuite meme quand je suis mal elle me dit : je m'en fous que tu aille pas bien, moi quand ca va pas je fais quand meme des trucs dans la maison donc tu vas ranger.
Ensuite ma chambre doit etre ipeccable je dois faire le menage dedans au moins 2 fois pr jour, quand quelque chose ne vas pas ou quand je revise et donc que sur mon bureau il y a des cahiers, elle les prend et balance tout par trre.
Ensuite elle est sans cesse dans la provocation, et dans le chantage: si je range pas ma chambre maintenant, elle apellle la mere de ma meilleure amie pour lui dire que je suis odieuse.
Ensuuite ce qu'elle peut savoir de moi, elle le balance devant tout le monde, sans aucune pitie
Ensuite elle me menace en mode ; si tu fais pas ca t'en prend une
ET elle oblige mon per a faire pareil evidemment
ENsuite, elle me dit: de toute facon quand on se fache avc papa,cest a cause de toi, j'espere que tu as honte, on va se sepaer a cause de toi machin..
ENsuite a chaque fois que je fais pas quelque chose elle prend mon tekephone et ecoyte mes vocaux en se moquant mechamment de moi. Une fois elle la fait en plen repas de famille, j'ai pas le droit d'avoir de vie privée

Donc oui forcement j'en peux plus je suis a bout j'ai envie de mourir, j'en ai marre de me faire du mal physiqument a cause d'elle aussi.. DE PLEURER tous les soirs, de saigner.. J'ne peux plus.. DONC oui mintenant je lui repond mai ca ne change rien.
Meme quznd je lui fit la lecon elle recommence juste apres, et si je m'enerve trop elle m prend mon tel et c'est la seule chose qui me fait tenir car je park avec mes avis
bref aidez moi

  • Violences
Réponse

Bonjour,

Ce que tu racontes avec ta mère nous préoccupe beaucoup et nous comprenons que la situation te fait souffrir. Tu as bien fait de nous écrire et de nous demander de l'aide, car ce que tu décris est grave et tu as le droit de vivre dans un endroit où tu te sens en sécurité.

Les relations avec les parents ne sont pas toujours faciles, particulièrement à l'adolescence, mais ce que tu décris de ta mère s'apparente plutôt à de la violence psychologique. C'est interdit par la loi et tu as le droit d'avoir de l'aide à ce sujet.

Tu as déjà un peu parlé à ta mamie du côté paternel, est-ce que tu as déjà essayé de lui raconter tout ce que tu nous a écrit ici? Ou encore à la mère de ton amie S? Avoir un·e adulte de confiance à qui parler et qui pourrait t'aider sera sans doute d'une grande aide.

Dans tous les cas, tu as le droit à une vie privée, à du respect et à des discours qui te valorisent. Les éléments que tu nous décris nous font dire que tu vis des situations de violence et il est important que tu puisses demander de l'aide. Tu trouveras des informations et des adresses qui pourront t'aider sur les sites suivants :

https://www.opferhilfe-bern.ch/fr (Centre LAVI, informations sur les lois et aide)

https://www.violencequefaire.ch/ (adresses utiles, aide)

Tu peux également téléphoner au 147 qui est un réseau d'aide pour les jeunes. Ou encore, tu peux en parler à ton médecin de famille ou à un·e psy.

Nous t'encourageons également à ne pas donner trop de poids à ce que ta mère te dit. Par exemple, ton poids et ta taille sont tout à fait normaux et tu n'as aucunement besoin de faire un régime. En outre, s'ils ne fonctionnent pas, c'est que ton corps n'a pas besoin de perdre de poids.

Ci-dessous, tu trouveras plusieurs articles sur la violence pour mieux la comprendre et savoir quoi faire. Nous t'avons également ajouté des articles de conseils autour de l'estime de soi pour t'aider à la renforcer malgré la manière dont tu te fais dénigrer à la maison.

Nous restons à ton écoute et nous serons heureux·euses de te lire, si tu décides de nous donner de tes nouvelles.

Bien à toi,

l'équipe ciao.


La Main tendue Nord-Ouest - CIAO
Parler de la violence pour en sortir
Estime de soi: des conseils
Violence dans la famille
Mauvais traitements dans la famille
L'estime de soi se construit
Mettre ses limites, un travail d'équipe
Difficile de poser ses limites
Comment poser ses limites?

Dernière modification: 7 juillet 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème