Cocaïne

Dernière modification: 11 décembre 2018

La cocaïne passe pour la drogue stimulante par excellence. Appelée "neige, coco, poudre", la cocaïne est répandue dans tous les milieux.

La cocaïne figure sur la liste des stupéfiants ; sa consommation, vente, fabrication, etc. sont interdites.

Qu’est-ce que c’est ?

La cocaïne est une substance extraite de la feuille de coca. Les feuilles de cette plante sont transformées en une sorte de pâte, puis dans des laboratoires clandestins cette pâte est traitée chimiquement pour en extraire un alcaloïde sous forme de poudre blanche, qui est le plus souvent sniffée, mais qui peut aussi être fumée ou injectée.

La cocaïne est vendue sur le marché noir sous forme de poudre blanche ou jaunâtre, parfois de cristaux. Dans la plupart des cas, la cocaïne est mélangée avec d'autres substances. Sa pureté est donc extrêmement variable et les dangers pour la santé aussi.

Les effets

La cocaïne est utilisée pour ses effets stimulants et excitants qui réduisent la fatigue et donnent l'impression d'être dynamique, créatif·ive et performant·e. Elle procure des effets puissants déjà à très petites doses.

Pendant un moment on se sent très en forme, mais quand l'effet disparaît on se sent plutôt mal, épuisé·e, déprimé·e, etc. Au niveau physique la cocaïne accélère le rythme cardiaque, élève la température du corps, atténue la sensation de faim. A doses élevées elle peut produire des hallucinations et des états d'angoisse.

Les risques

La cocaïne est une des drogues qui "accrochent" le plus.

En effet, elle a des effets très puissants, mais qui ne durent pas longtemps. On ressent alors rapidement le besoin d'en reprendre, car lorsque l'euphorie s'estompe, le·la consommateur·trice se sent mal, déprimé·e, impuissant·e. A force de consommer, la personne devient irritable, agressive, agitée, confuse et des dépressions ou des tendances suicidaires peuvent apparaître.

La cocaïne présente un danger mortel dû au surdosage. De plus, la cocaïne, provoquant une constriction des vaisseaux sanguins, peut entraîner des troubles circulatoires au niveau du cœur (infarctus), du cerveau ou d'autres organes. La consommation de cocaïne affaiblit l'organisme et provoque une perte de poids.

Sniffer de la cocaïne peut perforer la cloison nasale, la fumer abîme le tissu pulmonaire, l'injecter ajoute encore les risques liés aux injections (transmission du virus du sida, hépatites, infection du sang).

Les conseils

Il n'est pas rare d'entendre des personnes banaliser la consommation de cocaïne ou en vanter les effets positifs. Cela peut sembler un rêve que d'être plus fort·e, plus performant·e, bref d'être le·la meilleur·e !

Mais compter sur les effets d'un produit n'est pas la solution et le risque est important de devenir dépendant·e et de perdre totalement le sens des réalités et de la mesure.

Si tu veux en savoir plus:

  • Les produits

Articles liés

Articles intéressants