Ciao.ch

Je rejette les gens et ça me culpabilise

9 janvier 2022

Question (Fille / 2005 / Suisse, Neuchâtel)

J'ai parfois envie de hurler sur le monde entier. Quand je vois des personnages de films, séries ou autres qui vont chez un psy ou qui ont besoin de soutiens psychologique, je sens que je pourrais les frapper. J'ai pas mal de personnes correspondant à ces caractéristiques dans mon entourage. J'ai presque toujours envie de pleurer quand je ne suis pas occupée alors j'essaye de faire beaucoup d'activités. Je n'ai pas de problème extérieurement parlant: situation familiale, scolaire et monétaire positive. Je ne comprend pas, je n'arrive pas à concevoir que je puisse rejeter aussi violemment des gens, je me dégoûte et je culpabilise beaucoup trop. Je ne sais pas quoi faire pour me retirer ce poids, j'ai essayé plusieurs psy différents et je ne me suis jamais sentie à l'aise, peut-être que ce n'était pas les bonnes personnes ? (ma mère est psy et ça me met très mal à l'aise pour parler avec elle est mon père).

Je ne sais pas quoi faire, auriez-vous un conseil s'il vous plaît?

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Salut!

D'après ce que tu écris, tu vis beaucoup de frustrations et de sentiments négatifs et nous comprenons que cela puisse te donner envie de hurler sur le monde entier. D'autant plus si tu ne sais pas trop avec qui en parler et qu'avec les psys, cela n'a pas été très probant.

En effet, il faut parfois tester plusieurs psys avant d'en trouver un ou une qui convienne. Toutefois, il existe aussi d'autres types de thérapeutes qui peuvent aider, sans que ce soit forcement des psychologues. En l'occurrence, si c'est le métier de ta mère, peut-être que les professionnel-les te rappellent un peu trop ta mère et te rendent du coup réactive ?

Si tu as l'impression que c'est le cas, peut-être que d'aller voir un autre type de thérapeute pourrait être plus efficace. Il existe des coach, des kinésiologues, des musicothérapeutes, des arts-thérapeutes, etc. Toutes ces branches peuvent aider à exprimer ses émotions, ses frustrations et à trouver une manière de se sentir mieux.

En attendant, nous t'invitons à être un peu moins dure avec toi-même du fait que les gens t'énerve ou que tu les rejettes. D'après ce que nous lisons, nous avons l'impression qu'il s'agit d'une réaction qui parle avant tout de ta propre souffrance et cela ne dit pas que tu serais quelqu'un de mauvais. Cela arrive à tout le monde de ne pas aimer les gens, de les rejeter ou de les juger.

Tu nous demandes si nous avons un conseil. Nous aurions envie de te conseiller de commencer par trouver ce qui compose ton mal-être ou ta frustration. Si c'est difficile d'en parler avec tes parents, est-ce que tu pourrais essayer avec quelqu'un d'autre de ta famille ou de ton entourage? Tu peux peut-être en discuter avec tes ami-e-s aussi ?

Et si parler n'est pas ce dont tu as besoin en ce moment, est-ce que tu pourrais essayer d'écrire ou de dessiner ce qui te tracasse ? Sortir ces émotions de la sorte aide parfois à les voir avec un peu plus de recul et à voir la situation d'une autre manière.

Aussi, si tu ne sais pas trop vers qui te tourner, nous restons bien sûr à ton écoute et il existe aussi le numéro 147 avec des professionnel-les qui répondent tous les jours et 24h/24.

Ci-dessous, nous ajoutons également plusieurs articles que tu peux lire pour nourrir ta réflexion et nous te rappelons qu'il y a aussi le forum du site pour échanger avec les autres internautes.

Bien à toi,

l'équipe ciao.


Comment communiquer?
Communiquer, comment et pourquoi?
Mal-être à l'adolescence
Le·la psy, c'est qui?
Auto-évaluer son estime de soi
Relations avec les parents

Dernière modification: 11 janvier 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème