Stress et vie scolaire/professionnelle

Dernière modification: 9 octobre 2018

La vie d’élève, d’étudiant ou d’apprenti·e peut être source de stress : entre les horaires, les cours, les examens, le désir d'avoir de bonnes notes - ou de ne plus avoir de mauvaises notes si on a vécu des échecs précédemment - et bien sûr la volonté de bien réussir dans les sports et activités parascolaires.

Les examens (surtout les présentations orales – telles que les exposés en classe) sont pour beaucoup des situations particulièrement stressantes dans la vie scolaire. Etre le centre d’attention n'est pas facile et il est normal d’envisager la possibilité de bafouiller ou de ne pas réussir à capter l’intérêt de toute la classe aussi bien que souhaité.

Il est alors important de t’interroger si cette éventualité est réellement si dramatique que tu peux l’imaginer ? En effet, n’arrive-t-il pas aussi aux enseignant·e·s de chercher leurs mots ?

Pour diminuer le stress, il est important de que tu poursuives des objectifs réalistes : on ne peut pas s’assurer d’une performance exceptionnelle à chaque fois que l’on prend la parole.

Par contre, tu peux éviter d’être paralysé·e par le trac en connaissant non seulement le contenu de ta présentation, mais aussi tes réactions aux moments difficiles. Pour cela tu pourrais par exemple t’entrainer devant un public (ex. ta famille ou des amis) pour te mettre en situation. Car, en faisant attention, tu t’apercevras que si les orateurs professionnels performent si bien, c’est parce qu’ils réagissent adéquatement aux inévitables petits « imprévus » qui surviennent lors d’une présentation.

Ainsi, lorsque te vient à l’esprit la peur de bafouiller, il ne faut pas que tu essaies de repousser cette idée. Au contraire, il est préférable de l’affronter et d’utiliser la méthode qui te convient le mieux :

  • ferme les yeux quelques secondes
  • fais une micro-pause
  • consulte tes notes, cela permet souvent de reprendre ton discours
  • dis à haute voix que cet exercice est stressant pour toi, cela permet de faire baisser le stress

Plus tu te familiarises avec ta méthode préférée et plus tu seras à même de garder ton calme lorsqu’une situation de stress se présentera à toi pendant une présentation ou un examen à l’oral.

Une autre idée est d’utiliser l’adrénaline, qui s’active lorsque tu as une montée de stress, comme une force. Car, le stress est aussi un élément positif qui te permet d’être à ton plus haut niveau de vigilance. Au lieu de te laisser dépasser par les événements et de subir ce qui t’arrive, tu as la possibilité de prendre les commandes en profitant de ton organisme qui s’active, pour donner le meilleur de toi-même.

  • Stress

Articles liés

Articles intéressants