Le stress: définition

Dernière modification: 9 octobre 2018

Selon Hans Selye, le stress c’est la vie et puisqu'il fait partie de la vie, il faut apprendre à l’apprivoiser.

Le stress est un phénomène naturel et utile. C’est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des pressions ou des contraintes de la part de son environnement. Cela mobilise une certaine énergie qu’il est nécessaire de libérer pour retrouver un équilibre satisfaisant. C’est pourquoi, le stress est appelé aussi réaction d’adaptation.

Il existe 2 sortes de stress – le stress aigu et le stress chronique –  qui entrainent des effets différents sur le corps et dans le cerveau :

  • Le stress aigu fait partie de la vie quotidienne et t'aide à faire face aux situations sur lesquelles tu as peu de contrôle. Il survient à un moment précis et reste ponctuel. Il te permet de répondre de manière plus efficace et adaptée aux situations nouvelles et/ou imprévisibles !
    Par exemple : faire un exposé devant toute ta classe, éviter de justesse un accident de la route.
     
  • Le stress chronique est une exposition au stress de manière répétée et pendant une longue durée. Il mobilise beaucoup d’énergie et à la longue affaiblit corps et esprit. Il peut mener à l’épuisement ainsi qu'à des problèmes de santé (manque de motivation, envie de rien, fatigue, tristesse, états dépressifs…).

Le stress se compose de trois phases

schéma des 3 phases: alarme: une grosse pile de dossier tombe sur la tête d'un homme, il résiste en retenant les dossiers avec les mains et s'épuise: il est noyé sous les dossiers

  1. La phase d’alarme : l’organisme se prépare à la fuite ou au combat. Dans cette phase, tous les sens sont en alerte : tes forces de défense sont mobilisées, un peu comme une armée en marche. Tu mobilises toute ton énergie pour réagir. Lorsque la cause du stress est passée, c’est un retour à la normale.
  2. La phase de résistance : la tension se prolonge et le stress pose problème. L’organisme tente de s’adapter pour se préserver de l’épuisement au prix d’une grosse consommation en énergie. 
  3. La phase d’épuisement : l’organisme est débordé. C'est le stade ultime du stress, toutes tes réserves d’énergie sont consommées, tes mécanismes de défense dépassé. Les résistances et tensions s’installent jusqu’à l’épuisement entrainant des problèmes de santé, des troubles psychiques (envie de rien, déprime, états dépressifs…).

Si tu veux en savoir plus:

Explication en animation

  • Stress

Articles liés

Articles intéressants