S'informer sur internet

Dernière modification: 7 février 2019

Tu sais sans doute qu’internet regorge d’informations de toutes sortes, vraies et fausses. Il y a ceux·celles qui publient des informations qu’ils ont vérifiées et ceux·celles qui publient, volontairement ou par négligence, des informations mensongères, erronées, exagérées et non vérifiées. Il y a des trucages ou encore des informations qui sont à la fois vraies et fausses en fonction du point de vue. Bref, il est très difficile de s’y retrouver, mais ce chapitre a comme objectif de t’aider à le faire.

Les moteurs de recherche

Un moteur de recherche, c'est en fait une collection de gros ordinateurs qui parcourent le web pour stocker et indexer, dans une base de données, toutes les pages qu'ils rencontrent. Quand on fait une recherche, le moteur va chercher dans la base de données quelles sont les pages les plus pertinentes pour les mots-clés demandés.

La manière de faire peut varier, mais dans l'ensemble, le moteur de recherche va tenir compte de trois choses :

  • Les mots se situent-ils sur le texte de la page ? Sont-ils proches les uns des autres ? Font-ils partie d'un titre de la page, sont-ils mis en évidence (par un lien, du gras, etc.) ou sont-ils simplement dans le corps du texte ?
  • Y a-t-il beaucoup de liens pointant depuis d'autres pages vers celle-ci ? Quel est le texte de ces liens, et quel est le degré de popularité des pages faisant ces liens.
  • Les mots recherchés s’apparentent-ils à un produit, une marque ou autre ? Si c’est le cas, certains moteurs de recherche tels que Google vont te proposer des liens vers des pages commerciales. C’est ce qu’on appelle le référencement et l’on peut aujourd’hui payer pour être bien référencé.

L’indexage, c’est lorsqu’une information (ou en tout cas l’endroit où elle se trouve) est enregistrée sur les moteurs de recherche. Le référencement, c’est la place que l’information occupe dans le moteur de recherche. Plus l’information est pertinente, plus elle va apparaître dans les premières pages de ta recherche. Mais la pertinence n’est pas le seul critère. Si quelqu’un·e veut qu’une information soit bien placée dans un moteur de recherche, il peut payer ce dernier pour qu’elle apparaisse en première page. Lorsque c’est le cas, un petit rectangle avec la mention « Annonce » est affiché à côté du résultat de recherche.

Un exemple concret pour illustrer tout cela. Si tu cherches le mot « Puma » sur un moteur de recherche, tu vas trouver des articles et des photos sur l’animal, mais également sur la marque Puma©. Plus un moteur de recherche a des liens commerciaux avec Puma©, plus elle va apparaître en premier dans les recherches, parfois même avant l’animal ! Essaie donc de faire cette recherche avec Google, puis avec les autres moteurs de recherche cités dans le chapitre suivant et compare les résultats.

Bien choisir son moteur de recherche

Comme pour les réseaux sociaux, les moteurs de recherche collectent tes données à des fins commerciales. Le champion de la collecte de données est Google. Mais si tu es soucieux de l’utilisation de tes données, sache qu’il existe bien d’autres moteurs de recherche qui sont plus respectueux de te vie privée. Par exemple Qwant, qui est français, n’enregistre aucune donnée sur toi tout en étant très efficace. Il existe également DuckDuckGo qui est américain, mais qui n’enregistre rien de toi, même pas ton adresse IP (lien IP). Citons également StartPage, qui permet d’interroger Google mais de manière anonyme. Tu peux aussi utiliser Yippy, qui est très similaire à Startpage mais n’interroge pas Google, mais d’autres moteurs de recherche connus (Yahoo, Bing).

Les fausses informations

Fake news, intox ou désinformation, nombreux sont les termes utilisés pour qualifier les fausses informations que l’on peut trouver sur internet. Le but d’une fausse information est d’alimenter et d’influencer nos convictions pour qu’au final, on y croit.

Si tu veux en savoir plus:

Glossaire des différents termes qualifiant différentes fausses informations

Théorie du complot

Ce terme regroupe ce qu’on appelle les complotistes ou encore les conspirationnistes. Il s’agit d’individus ou de groupes qui pensent qu’une ou plusieurs organisations secrètes dirigent le monde, dans l’ombre, à l’abri des regards et avec la complicité du gouvernement et des médias.

Chez Ciao, nous ne sommes pas omniscient·e·s et nous ne détenons pas LA vérité absolue. C’est pourquoi nous n’irons pas jusqu’à dire que nous sommes absolument certain·e·s que toutes les théories du complot sont fausses, nous n’en savons rien. Nous constatons simplement que ces théories tentent de donner des explications simples, voire simplistes à des théories, des phénomènes complexes ou encore à des événements et faits d’actualité. C’est un peu comme pour nos ancêtres grec·que·s qui pensaient que la foudre se manifestait lorsque Zeus, leur dieu tout puissant, était en colère et jetait à travers le ciel ses éclairs de fureur. Or, on sait aujourd’hui que la foudre naît d’une différence de polarité entre deux couches d’air et que les électrons, en voyageant d’une couche à l’autre, frottent tellement rapidement l’air que ce dernier s’enflamme. La théorie « Zeus » était quand même bien plus simple, mais totalement fausse !

Comment vérifier une information ?

Quatre questions que vont te permettre de réfléchir à la véracité de l’information que tu as trouvée :

●          Qui partage cette information ?

Journalistes ou internautes sur les réseaux sociaux ? As-tu des informations sur l’auteur·e ? Cette personne semble-t-elle être une "spécialiste" de la question ?

●          Quelle est la véritable source ?

Est-ce le site officiel d'un organisme ? Est-ce un site réputé sérieux, ou que tu connais par ailleurs pour la qualité des informations qu'il donne ? Pense à comparer différents sites qui parlent du même sujet, cela te permettra de croiser les avis.

●          Peut-on lui faire confiance ?

Quel est l’objectif de la personne qui a publié cette information ? Essaie-t-elle de nous faire croire à quelque chose ? Souhaite-t-elle faire le buzz ?

●          Ai-je lu l’article en entier ?

Ne t’arrête pas au titre, pense à lire l’article jusqu’au bout. Les titres sont parfois juste là pour donner envie de lire l’article et le contenu s’avère décevant, voire pas du tout en lien avec le titre.

Ces questions te permettront de ne pas tomber dans le piège des fausses informations et tu verras que plus tu te questionnes et plus tu seras en mesure d’avoir un regard critique sur les articles que tu trouves. Si tu souhaites en savoir un peu plus, n’hésite pas à regarder cette vidéo :

Tu peux également tester tes connaissances sur les fakes news.

Comment vérifier une image ?

Pour vérifier une image, tu peux utiliser le moteur de recherche de Google image. Tu copies l’URL de l’image que tu as trouvée et tu vas coller ce lien dans Google image (clique sur l’appareil photo de Google image et colle ton URL).

Google te fera alors une recherche de tous les sites internet qui ont utilisé cette photo. Ensuite, ce sera à toi de faire le tri des articles, mais cela te permettra de trouver l’origine de cette photo.

  • Autour d'Internet

Articles liés

Questions liées