Virus et menaces informatiques

Dernière modification: 2 Juillet 2020

Non, on n'attrape pas de virus à travers l'écran mais oui, les ordinateurs eux, peuvent attraper des virus. Ces virus sont plus ou moins dévastateurs...

Certains virus ont pour objectif de récolter les adresses e-mail qui se trouvent sur l'ordinateur infecté. Ils peuvent ensuite envoyer au spammeur, sans autorisation du·de la propriétaire de l'ordinateur, une liste d'adresses récoltées. Ensuite, le virus peut utiliser ces adresses pour se propager.

Raison de plus pour faire particulièrement attention à se prémunir contre les virus !

Les virus sont un problème connu. On sait qu'on peut les attraper par e-mail, en téléchargeant des fichiers ou des programmes, et même en allant sur une simple page web.

Ils peuvent avoir des conséquences désastreuses comme la destruction des données sur l'ordinateur infecté ou la mise hors service de celui-ci. Mais ils peuvent aussi être plus sournois et voici ce qu’ils peuvent faire :

  • envoyer silencieusement par e-mail des documents personnels (photos, fichiers Word, vidéos...) à des destinataires trouvé·e·s au hasard dans le carnet d'adresses
  • détruire ou corrompre des fichiers
  • ralentir ou entraver le fonctionnement de l'ordinateur infecté
  • ouvrir une session permettant à des inconnu·e·s de te connecter à ton smartphone ou ton ordinateur sans ton autorisation
  • montrer des pubs ou de la pornographie sur le bureau ou dans des
    fenêtres pop-up
  • changer la page d'accueil du navigateur web ou dérégler celui-ci
  • envoyer du spam

Les personnes s'intéressant de près aux virus font des distinctions en fonction de leur mode de propagation, de leur domaine d'action, etc. Chevaux de Troie, vers, macrovirus, spyware, adware ou encore malware, etc. sont autant de termes pour faire référence à ces virus qui s'installent sur nos ordinateurs sans nous demander quoi que ce soit et font ensuite des choses derrière notre dos.

Se protéger

Mise à jour

En premier lieu, assure-toi que les systèmes d’exploitation de tes appareils soient à jour. Un système d’exploitation, c’est le programme principal qui fait tourner tous les autres. Parmi les plus connus, citons Windows (PC), MacOs (Mac) et iOS (Iphone) ou encore Android (la plupart des smartphones).

Ces mises à jour sont très utiles pour colmater des trous de sécurité qu’utilisent les virus et autres logiciels malveillants pour infecter ton appareil.

Anti-virus

Utilise ensuite un anti-virus, qui est un programme ou un ensemble de programmes qui vont détecter et supprimer les virus. Il en existe beaucoup pour tous les systèmes d’exploitation. Les plus connus et efficaces sont Kaspersky (Mac et PC), Symantec Norton antivirus (Mac et PC) ou encore BitDefender (Mac et PC). Il y en a beaucoup d’autres et tous ont leurs fans et leurs détracteur·trice·s.

Mais sache que si tu respectes les conseils donnés ci-dessous, tu n’as pas besoin d’acheter un antivirus supplémentaire si tu possèdes les versions les plus récentes des systèmes d’exploitation.

En effet, Windows possède une suite de logiciels appelés « Windows Defender » qui permet d’isoler (mise en quarantaine) les logiciels malveillants entre autres fonctionnalités. Quant à MacOs, iOS et même Android, tous trois possèdent beaucoup de fonctionnalités qui sécurisent une utilisation raisonnée de son ordinateur et smartphone (chiffrement, anti phishing, sandboxing, etc.).

Si toutefois tu fréquentes les eaux troubles d’internet, nous te recommandons d’installer les logiciels gratuits suivants (Android et iOS) : Avira, Avast, BitDefender ou encore Kaspersky.

Rester vigilant·e

Fichiers reçus

Tous les fichiers qui n'ont pas été créés sur ton ordinateur représentent un danger potentiel : ceux que tu as téléchargés (musique, logiciels, vidéos, etc.), ceux qui proviennent d'un autre ordinateur (école, ami·e ·s...), et ceux qui te parviennent par e-mail et via les réseaux sociaux (même s'il vient de quelqu'un·e que tu connais : le virus va prendre des noms au hasard dans tes contacts et faire semblant de venir de ces personnes).

En cas de doute, n'ouvre pas le fichier car c'est en l'ouvrant qu'on active le virus et fais-le d'abord examiner par ton anti-virus. N’accepte pas non plus de comptes louches sur les réseaux sociaux, car ces comptes peuvent infecter ton propre compte, puis ton ordinateur et ton smartphone si tu n’y prends pas garde.

Sur Instagram par exemple, pour être sûr·e que tu suis le vrai compte d’une célébrité ou d’une marque, tu peux regarder si le badge bleu apparait à côté du compte. Cela signifiera que c’est le compte officiel. Dans le cas contraire, nous t’invitons à ne pas t’abonner au compte car cela risque d’être une arnaque.

Sites louches, pornographiques et streaming vidéo

Les sites pornographiques gratuits contiennent souvent des logiciels malveillants. Evite-les au maximum ! Et si tu y vas quand même, ne clique sur rien d’autre que la vidéo ou l’image souhaitée. Il arrive fréquemment que des pop-ups s’affichent et te font croire que tu dois cliquer ici pour télécharger la vidéo, ce qui t’amène à télécharger un logiciel malveillant. D’autres te font croire que ton appareil est infecté et que tu dois cliquer à tel endroit pour nettoyer ton ordinateur ou smartphone. Certain·e·s te font même croire que le FBI ou la CIA se sont aperçu que tu visionnais des vidéos illégales et que tu auras des problèmes ! Ils te proposent donc un lien pour faire disparaître tes traces, ce qui, tu l’auras compris, va infecter ton appareil.

La plus grande prudence est donc de mise sur ce genre de sites.

Il en est de même pour presque tous les sites gratuits de téléchargement de films ou séries et de leur visionnage en streaming. Tu auras plus ou moins les mêmes publicités et pop-up que ceux cités précédemment. Sache également que si le téléchargement est légal en Suisse (mais pas en France !), la mise à disposition de ce type de fichiers à d’autres internautes est illégale.

Partage de fichiers

Si tu télécharges des fichiers en utilisant un système Peer2Peer (P2P[CS1]) ou torrent comme qBitTorrent, BitComet ou encore Deluge, tu t’exposes à d’éventuels problèmes légaux.

Pourquoi ? Parce que ces deux systèmes ont un fonctionnement particulier. Plutôt que de télécharger ton fichier sur un serveur, tu vas le télécharger en plusieurs parties sur les ordinateurs des internautes qui ont aussi installé un P2P. En contrepartie, le P2P va mettre à disposition des utilisateur·trice·s tes propres fichiers. Et c’est cela qui pose un problème. Il est illégal de mettre à disposition d’autres internautes des fichiers pour lesquels tu ne disposes pas des droits d’auteur·e (ce qui est le cas pour les programmes, jeux vidéo, films, séries, musiques, photos, ou encore podcasts si tu n’en es pas toi-même le·la créateur·trice). De plus, fais particulièrement attention aux problèmes de sécurité que cela pourrait poser à ton ordinateur lorsque tu télécharges. En effet, on ne peut pas savoir exactement d'où viennent les fichiers qui sont disponibles sur ces réseaux. Cela en fait un endroit de choix pour disséminer des virus.

Articles liés

Questions liées