Ciao.ch

Que faire pour diminuer la violence à l'école?

Dernière modification: 2 juin 2020

  • Accepter la différence : tout le monde n'est pas comme toi
  • Ne pas juger les idées de ses camarades : tout le monde ne pense pas comme toi
  • Se valoriser autrement que par la force : tu peux retenir l'attention de tes camarades autrement qu'en adoptant un comportement violent
  • Parler de son propre ressenti: tu dois exprimer ta colère, tes frustrations, tes mauvaises notes, tes émotions etc. autrement que par la violence
  • Respecter les règles de l'école : elles sont faites pour vivre ensemble. Sans règles, c'est l'anarchie: tout le monde fait ce qu'il·elle veut. Dans un lieu aussi grand qu'une école, tu dois comprendre que les règles sont indispensables et les respecter pour que le climat soit agréable
  • Accepter les règles, c'est aussi accepter les sanctions : tu ne peux pas réagir violemment lorsque tu n'as pas respecté une règle et que tu reçois une sanction. Même si tu es en colère et que tu trouves cette sanction injuste, apprends à réagir autrement. Par exemple, parles-en calmement avec la personne qui te l'a posée

  • Ecouter son interlocuteur·trice sans l'interrompre : si tu discutes avec ton·ta prof ou un·e camarade, tu dois l'écouter jusqu'à la fin. Ensuite, bien évidemment, tu peux à ton tour exposer ton point de vue
  • Respecter les décisions prises par la majorité : si une décision est prise au sein de la classe, tu dois la respecter. Tu peux très bien ne pas être d'accord et c'est ton droit. Mais, plutôt que de l'exprimer par la violence, utilise la parole qui est une arme de persuasion bien plus efficace
  • Eviter les insultes, les cris ou tout geste violent : même si quelqu'un t'énerve, tu ne peux pas réagir par la violence, le·la pousser ou le·la frapper, même «pour rigoler». Tout acte violent est condamné par le règlement scolaire et par la loi
  • Respecter l'intimité de tes camarades : chaque élève a droit à son intimité corporelle. Tu ne peux pas toucher tes camardes sur les seins, le sexe ou sur toute autre partie intime de leur corps. Sinon, tu commets une agression sexuelle
  • Se connaitre soi -même : Apprendre à reconnaître les signaux qui te poussent à adopter un comportement violent est important. Si tu sens que tu t'emportes, quitte les lieux un moment et reviens lorsque tu te sens plus calme.
Si tu n'arrives pas à maîtriser ton comportement ou si tu es dans une impasse avec l'un·e de tes profs, cherche de l'aide auprès de l'infirmier·ère, du·de la médiateur·trice de ton école et bien sûr auprès de tes parents. Réagis maintenant.
  • Violence à l'école
  • Violence en soi

Articles liés

Questions liées

Actualités

Cette dernière année, comment tu l’as vécue ?

On a demandé à 7’873 jeunes de nous en parler, voici leur réponse.

Ça t'est déjà arrivé ?

Tu visites un site de vente, ensuite tu vois sur tes réseaux sociaux une pub qui te présente des produits similaires à ceux que tu viens de regarder ? 👀  On t’explique comment ça marche !