Ciao.ch

J'ai commencé à me mutiler et je pense que je souffre d'anorexie mentale

9 novembre 2022

Question (Fille / 2006)

Bonjour ciao, je suis une fille de 16 ans et j'ai commencé à me mutiler depuis 2 mois. J'étais déjà chez une psy avant de commencer car je fait de l'anxiété et je pense peu être faire de l'anorexie mentale j'abuse sûrement c'est ce que je me dis tout le temps, c'est compliqué de cacher mes cicatrices surtout en sport et je n'aime pas cacher les choses en général à mes proches j'ai une partie de moi qui voudrait vraiment en parler à une amie, mais je n'ais pas envie de lui causer plus de problème ou qu'elle me voie différemment..

mais en même temps je me dis que je dramatise un peu et que des gens doivent avoir bien pire que moi. Par apport à mon "trouble de l'alimentation" je me vois vraiment manger de moins en moins ça peu arriver que je ne mange presque rien, mais c'est comme si mon corps disait qu'il n'en avait pas besoin, il "ne réclame pas" je dirais..je ne sais plus trop quoi faire

  • Santé
Réponse

Bonjour,

Tu as le droit de parler et d'être écouté et tu as bien fait de nous écrire et de ne pas rester seule avec toutes ces pensées. Lorsque tu parles de tes sentiments, de tes pensées, ce sont des choses réelles et nous ne pensons pas du tout que tu dramatises. En ce moment, tu ne vas pas bien et tu te demandes que faire. Écrire à ciao, c'est déjà un premier pas important dans ta démarche d'aller mieux et nous te félicitons de l'avoir fait !

Tu te questionnes quant à ton rapport à l'alimentation. Tu te sens démunie et perdue face à ton corps qui te dit ne pas avoir besoin de recevoir la nourriture et tu sembles te reconnaître dans des comportements en lien avec l'anorexie mentale.

Tu parles aussi de l'automutilation, qui est un signe d'un profond mal-être. C'est un moyen d'extérioriser une souffrance, mais qui n'offre qu'un soulagement temporaire et amène dans un cercle vicieux qui cause d'autres souffrances.

Dans ces situations, il est important de ne pas rester seule et de chercher de l'aide auprès de professionnel.les, parce que plus vite tu en parles, plus vite, tu peux t'en sortir. Nous t'encourageons donc à en parler à un·e personne de confiance (parent, membre de ton entourage, professionnel·le de ton école, psychologue...) pour obtenir du soutien et de l'aide. Toutes les situations méritent d’être entendues, y compris la tienne !

Tu peux aussi appeler à tout moment le 147, un service pour les jeunes gratuit, confidentiel et disponible 24h/24 où tu pourras recevoir une écoute et des conseils.

Tu trouveras ci-dessous quelques articles qui pourraient t'intéresser.

Nous restons à ton écoute et nous t'envoyons plein de courage pour tes démarches. N'hésite pas à revenir si tu as encore des questions.

l'équipe ciao.


Qui souffre de trouble du comportement alimentaire?
Est-ce que j'ai un trouble du comportement alimentaire ? - CIAO
Anorexie mentale
Peut-on guérir d'un trouble du comportement alimentaire?
Automutilation
147.ch - CIAO

Dernière modification: 15 novembre 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème