Ciao.ch

Sel et alimentation

Dernière modification: 11 octobre 2018

De nombreux experts recommandent une alimentation peu salée, mais sais-tu où se cache le sel et quelle devrait en être la consommation maximale chaque jour ?

Selon un rapport de 2004 de l’Office fédéral de la santé publique intitulé "Sel et Hypertension", une relation a été constatée entre l'apparition d'une hypertension artérielle et une alimentation trop salée. Dans la plupart des pays européens y compris la Suisse, il apparait que les adultes consomment entre à 9 et 10 g de sel par jour alors que 5 g de sel seraient suffisants.

Mais d'où vient cette consommation excessive de sel ?

La majorité du sel consommé n’est pas celui de la salière, mais celui contenu dans les aliments. Parfois certains n’ont même pas le goût salé, par exemple les céréales de petit déjeuner ou les pains au chocolat.

Le pain, les charcuteries ou les fromages sont très riches en sel et accompagnent souvent des plats déjà assaisonnés.

Les plats cuisinés tout préparés, les soupes toutes faites, les conserves, les condiments aromatisés sont salés par l'industrie agro-alimentaire.

Cuisiner avec des épices ou des fines herbes permet de donner de l’intérêt aux plats sans toutefois augmenter la teneur en sel. A table, goûter un plat avant de décider de le saler permet de faire son choix en connaissance de cause, plutôt que de subir un geste habituel.

Et sais-tu que moins tu manges salé, moins tu aimes par la suite manger salé ?

La teneur en sel est parfois indiquée sur les étiquettes sous forme de sodium (constituants du sel) ou de chlorure de sodium. Des calculs sont nécessaires pour déterminer la teneur en sel exacte du produit.

Pour l'instant, en Suisse, aucune réglementation ne limite la quantité de sel ajouté dans les produits fabriqués par l'industrie agro-alimentaire. Il n'existe pas de normes à ne pas dépasser notamment pour le pain ou les plats cuisinés, mais de nombreux pays commencent à y réfléchir.

Le sel peut servir de base pour une supplémentation en iode, afin de prévenir une carence en cet oligo-élément indispensable. Le sel se présente sous de multiples formes : sel de mer, d’Himalaya, bio ; beaucoup ne contiennent pas d’iode. Vérifie que le sel de ta cuisine est enrichi (sel iodé).

  • Alimentation

Articles liés

Questions liées

Actualités

Un podcast sur la santé mentale

Toi aussi ? Tout le monde est concerné par la santé mentale. Tends l'oreille, écoute autour de toi, sans tabou ni jugement. Découvrir le podcast.

Un peu trop sur ton téléphone ?

Ça t’es déjà arrivé de sentir ton téléphone vibrer dans ta poche, alors que tu as reçu aucune notification ? 😅 On t’explique !