Poils et épilations

Dernière modification: 24 Septembre 2019

Les poils témoignent de la maturité sexuelle. Les poils ce n'est pas sale, cela ne sent pas mauvais. Et ils ont une raison d'exister à des endroits précis, ils ont une fonction de protection. Un corps entièrement épilé ne doit pas faire renoncer à une hygiène irréprochable.

L'apparition des poils à différents endroits du corps (au niveau des organes génitaux, puis sous les aisselles, sur les jambes et chez le garçon sur le torse et sur le visage) marque le début de la puberté. La quantité de poils est très variable d'une personne à l'autre, d'une ethnie à l'autre. Il est assez fréquent que des poils poussent à des endroits inattendus comme sur le dos des mains, ou même sur les seins chez les filles. Pour que le poil se voie moins, il est possible de le décolorer avec des produits spécifiques vendus en pharmacie.

S'épiler ou pas est un choix très personnel et il n’y a pas de règle dans ce domaine. Ce choix est quelquefois influencé par la culture, la mode et les images que renvoient les médias. Dans la pornographie, si les sexes sont pratiquement toujours entièrement épilés, c'est avant tout pour montrer en détail les organes sexuels.

Chacun·e est libre de ses choix à ce sujet. Mais il faut savoir que le sexe a une peau fragile et délicate. Si tu souhaites une épilation, il est conseillé de demander dans un institut, et surtout ne pas mettre de crème dépilatoire qui pourrait provoquer de graves irritations.

Si tu utilises un rasoir, mets suffisamment de mousse (mousse à raser ou gel douche). Si tu te rases dans le sens du poil, tu auras moins de points rouges. Rase-toi plutôt après un bain chaud, le poil sera assoupli.

Les poils selon Teenspirit :

Les différentes techniques d'épilation

Plusieurs techniques sont possibles. Les esthéticiennes sont les professionnelles qui sont à même de te renseigner suivant ton type de peau, la région à épiler et la quantité de poils à enlever. La même technique n'est pas toujours utilisable pour tout le corps. Certaines parties de ton corps comme le pubis sont plus délicates que d'autres. Pour simplifier, il existe deux types de techniques :

  • Les techniques dont les effets sont durables sont l'épilation électrique et le laser, qui se font chez des professionnel·le·s de l'esthétique ou de la dermatologie.
  • Les autres techniques ne sont pas définitives : ce sont l'épilation au rasoir, à la cire chaude ou froide, l'épilation à la crème dépilatoire, à la pince à épiler.

D'une manière générale et quelle que soit la technique, il vaut mieux éviter d'exposer la partie épilée au soleil dans les heures qui suivent l'épilation. La repousse entraîne quelquefois des rougeurs et des démangeaisons.

L'épilation électrique

Cela consiste à envoyer un courant électrique par l'intermédiaire d'une aiguille au niveau du bulbe (du poil) pour le détruire. Il faut donc piquer à la base de chaque poil. L'épilation se fait poil par poil. C'est souvent douloureux et long. Il faut plusieurs séances pour épiler une région comme les jambes. Une fois le bulbe du poil détruit, il ne repousse plus.

Le laser

Le laser envoie un rayonnement qui est absorbé par la mélanine du poil en cours de croissance et qui le détruit. Le rayonnement n'est absorbé que si le poil est noir. Cette technique n'est pas recommandée pour les peaux foncées qui absorbent elles aussi le rayonnement.

Seuls les poils en phase de croissance sont détruits définitivement. Il faut donc plusieurs séances pour détruire tous les poils. Cette technique est relativement récente et il est difficile d'évaluer objectivement toutes les conséquences.

Attention ! Certaines zones de la peau peuvent définitivement devenir dépigmentées (c'est-à-dire plus blanches) ou au contraire plus pigmentées (plus foncées).

Le rasoir

Il coupe le poil à sa base, c'est à dire à l'endroit où il sort de la peau. Le poil repousse en quelques jours (2 ou 3 jours), souvent plus foncé et plus dur. Mais l'utilisation du rasoir n'augmente pas le nombre de poils. Attention aux risques de micro-coupures!

L'épilation à la crème dépilatoire

On applique une crème sur la partie à épiler. Cette crème contient un produit chimique qui dissout le poil à sa base. Le poil repousse en quelques jours (2 ou 3 jours).

Attention ! Certaines personnes sont allergiques à ce type de produit. Il est conseillé de faire un essai en appliquant la crème sur une petite partie de peau et de contrôler si la peau ne devient pas rouge ou ne démange pas.

L'épilation à la cire froide, chaude ou tiède

On applique une bande de cire sur la partie à épiler. Une fois la cire solide, on retire la bande qui arrache toute la tige du poil. Comme le bulbe n'est pas détruit, un autre poil repousse en 3 semaines environ. C'est quelquefois douloureux. Attention au risque de brûlure si tu utilises la cire chaude!

L'épilateur avec multiples pinces à épiler

Ces appareils qui ressemblent à un rasoir électrique sont munis de multiples pinces qui arrachent toute la tige du poil. Cette technique est un peu douloureuse. Il n'est pas rare de constater lors de la repousse (au bout de 3 semaines environ) des poils incarnés.

L'épilation à la pince à épiler

Cette technique est utilisée le plus souvent lorsqu'il n'y a pas beaucoup de poils à épiler, par exemple pour les sourcils. La pince arrache toute la tige du poil. Le poil repousse en 3 semaines environ.

Comme tu peux le voir, chaque technique a ses avantages et ses inconvénients. Prends conseil auprès de professionnel·le·s (esthéticien·ne, dermatologue) avant de faire ton choix.

Articles liés

Questions liées