Ecstasy

Dernière modification: 11 décembre 2018

L'ecstasy (MDMA) nommée aussi XTC ou E a tout d'abord été utilisée comme coupe-faim. Elle s'est ensuite imposée comme "drogue de l'amour" avant de devenir la drogue des soirées technos et des raves.

Il existe de nombreux dérivés à la MDMA puisqu'une modification chimique mineure permet de transformer le produit. L'ecstasy et ses dérivés sont des stupéfiants et sont donc interdits de consommation, vente, fabrication, etc.

Qu’est-ce que c’est ?

L'ecstasy se présente sous forme de pilules ou de capsules multicolores vendues au marché noir et portant des noms et des motifs très variés.

C'est une drogue dite de synthèse, car ce produit est créé entièrement en laboratoire. Comme les ecstasys sont fabriquées dans des laboratoires clandestins, on ne sait jamais ce qu'elles contiennent et avec quoi elles ont été mélangées.

L'ecstasy est principalement avalée sous forme de pilule, mais elle peut aussi être sniffée ou fumée, voire injectée.

Les effets

En règle générale, on peut dire que l'ecstasy provoque une aptitude accrue à l’introspection et à voir clair en soi (effet entactogène), ainsi que la capacité de se mettre à la place des autres et de comprendre ce qu’ils·elles ressentent (effet empathogène).

Mais, comme pour toutes les substances psychoactives, les effets de l'ecstasy varient selon le contenu et le dosage du produit, l'humeur et l'état physique de la personne qui consomme ainsi que le contexte. L'effet peut donc se révéler très négatif.

Sous effet d'ecstasy, les sensations de faim, de soif et de fatigue sont éliminées, l'attention s'accroît ainsi que la température corporelle et la pression sanguine. Les facultés visuelles et auditives se modifient.

Les risques

L'ecstasy augmente la fréquence des pulsations cardiaques et la température du corps. En même temps cette drogue étouffe les signaux d'alarme émis par le corps tels que les vertiges, la soif, l’épuisement, etc. Les consommateur·trice·s peuvent ainsi danser sans ressentir la fatigue mais lorsque les effets s'estompent, apparaissent alors épuisement et sentiments dépressifs.

Lors de consommations répétées, les effets agréables diminuent tandis que les effets secondaires augmentent, comme les contractions de la mâchoire, les tremblements, les nausées, les maux de tête, la bouche sèche, etc.

L'ecstasy est particulièrement éprouvante pour le cœur, le foie et les reins et la consommation peut endommager le cerveau.  De plus, personne ne peut être sûr·e du contenu de ces pilules fabriquées dans des laboratoires clandestins.

Les conseils

Il n'y a pas de recette miracle pour être dans l'ambiance d'une soirée. Et si on n'est pas bien, aucun produit ne peut aider. L'ecstasy, comme les autres drogues, ne peut que renforcer l'humeur du moment.

Musique, lumières, rythmes, rencontres, tout cela fait partie de la soirée, pas besoin d'ecstasy pour la vivre intensément !

  • Les produits

Articles liés

Articles intéressants