La violence, c'est quoi?

Dernière modification: 11 octobre 2018

La violence, c'est faire preuve de force et de brutalité en pensée ou en action. C'est assez compliqué de bien comprendre ce phénomène dont on parle beaucoup à l'heure actuelle. On trouve de la violence partout où il y a des êtres humains : dans la rue, dans le couple, à l'école, dans les institutions, dans la famille, etc.

Elle est souvent liée à des problèmes de communication. Les jeunes et les adultes ont parfois des difficultés à exprimer leurs sentiments, leurs frustrations, leur incompréhension et certain·e·s peuvent utiliser des comportements violents pour se faire entendre s'ils·elles n'ont pas trouvé d'autres moyens.

La violence sous toutes ses formes doit être dénoncée car chacun·e a le droit de vivre en sécurité. Les actes de violence sont inacceptables et ne débouchent sur rien de constructif, il est important de les prendre au sérieux et de lutter contre.

Il y a des circonstances de la vie qui rendent les adultes fragiles et qui peuvent être :

  • Avoir subi un abus pendant son enfance
  • Etre sans emploi
  • Consommer de la drogue, de l'alcool
  • Vivre un divorce, un deuil
  • Se trouver sans ami·e, ni connaissance avec qui parler de ce que l'on vit
  • Avoir de gros problèmes d'argent
  • Souffrir de dépression ou d'un autre trouble mental
  • Avoir des problèmes de santé
  • Etre étranger·ère et ne pas pouvoir s'habituer à la façon de vivre du pays où l'on se trouve

Toutes les personnes qui se retrouvent dans des situations de violence rencontrent l'un de ces problèmes ou même plusieurs. Mais toutes les personnes qui ont ces problèmes ne sont pas forcément impliquées dans des histoires de violence.

Les adultes violent·e·s ont besoin d'être aidé·e·s : même si les raisons qui poussent un·e adulte à faire du mal à un·e enfant peuvent se comprendre, en aucun cas c’est excusable. Chacun·e est responsable de ses actes et doit les assumer. Ce n'est pas à toi de le·la protéger en te taisant.

Si tu parles pour te protéger et recevoir de l'aide, les adultes impliqué·e·s dans de la violence pourront bénéficier de l'aide nécessaire. Ils·elles sont fragiles malgré leur violence. Mais pour cela, il faut qu'ils·elles le veuillent et qu'ils·elles reconnaissent le problème.

  • Violences

Articles liés

Articles intéressants