Sodomie

Dernière modification: 28 novembre 2018

La sodomie ou pénétration anale est une pratique sexuelle qui consiste à faire pénétrer le pénis dans l'anus. Ce dernier étant peu lubrifié, contrairement au vagin, le risque de lésion existe. La lubrification avec un gel non gras est indispensable, ainsi qu'une douceur absolue en arrêtant au premier signe de douleur qui pourrait apparaître. Et surtout les deux partenaires doivent en avoir envie.

La sodomie comporte aussi un gros risque d'infection aux IST, ainsi que par les germes de l'intestin. Le préservatif est indispensable dans tous les cas, avant dépistage. La sodomie n'est pas non plus un moyen de contraception ou pour une fille un moyen de préserver sa virginité. Il y a risque de grossesse, si du sperme s'écoule jusqu'à la vulve.

Encore une fois, la pornographie peut faire croire que c’est une pratique banale et nécessaire au plaisir, mais ce n’est pas le cas : beaucoup de couples ne la pratiquent pas.

Le pourtour de l’anus est une zone très sensible et de nombreuses personnes apprécient les caresses à cet endroit. Si elles sont pratiquées avec la bouche on parle alors d’anulingus.

Il est également possible d’utiliser ses doigts ou des accessoires. Les accessoires peuvent être utilisés avec un préservatif et doivent être désinfectés après chaque utilisation.

Que la pénétration se fasse par un pénis, doigt, ou objet, dans tous les cas il est recommandé d’éviter de passer d’un orifice à un autre (anus puis vagin) ou d’un·e partenaire à l’autre afin de réduire le risque de transmission d’IST et de bactéries.

  • Sexualité

Articles liés

Articles intéressants