Contraception d'urgence

Dernière modification: 24 Septembre 2019

Il existe deux méthodes de contraception d'urgence:

  • La plus connue est la pilule d'urgence (appelée parfois pilule du lendemain, CU ou CPC). Elle prévient la venue d'une grossesse lorsqu'il y a eu relation sexuelle mal ou non protégée, viol, ou bien que le préservatif a cassé. Plus la pilule d'urgence sera prise rapidement, plus elle sera efficace!
  • La pose d'un DIU au cuivre (stérilet), qui entrave la mobilité des spermatozoïdes, leur viabilité et leur capacité à féconder l’ovule. Il peut être posé par un·e médecin jusqu'à 5 jours après le rapport sexuel à risque. Certains centres de santé sexuelle et planning familial offre la pose du DIU en cuivre en cas d’urgence.

La pilule d'urgence

La pilule d’urgence est disponible dans toute pharmacie sans ordonnance et sans limite d'âge, après un entretien-conseil avec le·la pharmacien·ne pour décider quelle contraception d'urgence est la plus adaptée. Selon les substances actives, elle doit être prise dans les 120 heures ou les 72 heures (suivant la pilule), après un rapport sexuel non-protégé. Mais plus elle est prise rapidement, plus elle sera efficace.

Ce n'est pas un avortement, à ne pas confondre avec la pilule abortive.

C'est un traitement d'urgence qui ne remplace pas un moyen de contraception régulier. La pilule d'urgence ne protège pas pour les rapports sexuels suivants. Il est important d'utiliser une contraception efficace (le préservatif par exemple) immédiatement après l'avoir prise et d'envisager une autre contraception, dès que les règles sont arrivées.

La pilule d'urgence ne présente pas de risque pour la santé, elle ne rend pas stérile et tu peux la prendre plusieurs fois même de façon rapprochée sans risque. Bien que très efficace, la pilule d'urgence n'est pas sûre à 100%. Son efficacité très grande diminue avec les heures qui passent. Il faut la prendre le plus vite possible.

Si tu as un retard de règles de plus d'une semaine, ou si tes règles ne sont pas survenues 3 semaines après la prise de la pilule d'urgence, il faut contacter rapidement un centre de santé sexuelle-planning familial ou un·e médecin pour faire un test de grossesse.

Où se la procurer ?

Tu peux l’obtenir dans toute pharmacie sans ordonnance, après un entretien-conseil et quel que soit ton âge. Certain·e·s pharmacien·ne·s la refusent encore aux moins de 16 ans, mais théoriquement ils·elles ne le devraient pas. Tu y as le droit et si cela arrive, demande l’adresse d’un autre endroit où tu peux l’obtenir.

Tu peux aussi l'obtenir dans un centre de santé sexuelle-planning familial, au service d'urgence d'un hôpital, chez ton·ta médecin de famille ou ton·ta gynécologue. Dans tous les cas c'est confidentiel et tes parents n'en seront pas informés, si tu ne le souhaites pas.

Par contre le·la pharmacien·ne doit obligatoirement la donner à la personne qui va la prendre. Tu ne peux pas envoyer ton copain ou un·e ami·e à ta place. S’il·elle te propose un verre d’eau pour la prendre devant lui, c’est pour t’inciter à la prendre au plus vite.

La pilule d'urgence n’a pas le même prix selon les cantons, les pharmacies ou les centres de santé sexuelle où elle est la moins chère en général. Elle n'est pas remboursée par l'assurance maladie.

Si tu veux en savoir plus consulte cette page:

La contraception d'urgence - Sex-i.ch

Ou regarde cette vidéo:

  • Contraception

Articles liés

Questions liées