Être enceinte sans le savoir

Dernière modification: 13 Décembre 2018

On parle beaucoup de déni de grossesse, à tel point que certaines femmes se demandent si elles ne sont pas enceintes sans le savoir. Le fait même de se poser la question prouve que l'on ne fait pas un déni de grossesse.

En effet, les femmes qui souffrent d'un déni de grossesse ne sont pas conscientes d'être enceintes. Elles ne se posent même pas la question. Elles ne sont pas conscientes qu'elles attendent un enfant. C'est cela que l'on appelle le déni de grossesse. C'est un processus de défense mis en place par la femme sans qu'elle le sache, et cela nécessite une prise en charge particulière. C'est une situation très rare, même si on en parle beaucoup.

Tu crains toujours d'être enceinte ?

Si tu as eu des saignements, mais qu'ils n'étaient pas vraiment comme tes règles habituelles, adresse-toi à ton·ta médecin pour mettre cela au clair.

Si malgré l'arrivée de tes règles, tu as besoin d'être rassurée il suffit de faire un test de grossesse, 7 à 10 jours après la fin des saignements, pour avoir une réponse claire. Si le test est négatif, tu n'es pas enceinte.

Si tu te fais régulièrement du souci, que tu crains toujours d'être enceinte, cela vaudrait la peine de prendre un rendez-vous au centre de santé sexuelle-planning familial : tu pourras y parler de tes craintes, et recevoir des conseils sur le moyen de contraception qui te conviendrait le mieux.

Articles liés

Questions liées