Ciao.ch

Abus sexuels et sport

Dernière modification: 16 juillet 2020

Pourquoi parler des abus sexuels dans le sport ?

La pratique d’un sport, notamment collective, crée une proximité physique entre les diver·se·s participant·e·s : entre les jeunes d'une équipe, mais également entre les jeunes et l'entraîneur·euse, les moniteur·trice·s ou encore l'enseignant·e en éducation physique. Il se crée un contact physique que l'on ne retrouve pas dans d'autres contextes : l'effort physique partagé et le rapport au corps, la nudité dans les vestiaires, les corrections de position pour l'exercice d'un sport spécifique, etc.

Cette proximité peut être utilisée par certaines personnes qui en «profitent» pour dépasser les limites autorisées.

Voici quelques exemples de contacts physiques qui ne sont pas acceptables :

  • lorsqu'un·e adulte, pour t'aider à faire un exercice de sport, te touche entre les jambes;
  • lorsqu'un·e adulte te fait des remarques sur tes seins, sur tes fesses, se moque de ton corps ou te fais des allusions sexuelles continues;
  • lorsqu'un·e adulte te touche les seins ou le sexe ;
  • lorsqu'un·e adulte t'observe sous la douche (voyeurisme);
  • etc.

Il peut arriver que l'on se sente mal dans certaines situations et il est important de savoir que ce n'est pas parce que l'on pratique un sport que tous les gestes sont autorisés : le respect des limites personnelles de chacun·e est indispensable, et il faut en parler si tu sens qu'une situation n'est pas OK pour toi.

De nombreuses informations sur le sujet, rédigées spécialement pour des jeunes, figurent sur le site de fairplay.ch : qu'est-ce qui est OK, qu'est-ce qui ne l'est pas, que faire si toi ou un·e ami·e est victime d'un abus, que faire si toi-même tu n'as pas respecté les limites des autres ?

Et si tu as des questions à poser sur des situations que tu aurais toi-même vécues, tu peux le faire dans le thème Violences sur ciao.ch.

Comment réagir?

Si un·e adulte te touche à un endroit qui te gêne, fais-le lui savoir. Tu trouveras plus d'info sur ce qui est OK et sur ce qui n'est pas OK dans le sport sur fairplay.ch.

Si tu as l'impression que l'un·e des adultes t'entraîne à un comportement qui te dérange, parles-en tout de suite à une personne de confiance qui pourra t'aider à régler ce problème. Si tu as des doutes, n'hésite pas à poser la question sur ciao.ch ou à téléphoner au 147 !

Pourquoi parler et à qui?

Aider et se faire aider

  • Violences sexuelles
  • Violences sexuelles

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

Que faire quand on est pas bien ?

Je ne sais pas où me mettre, je ne sais pas à qui parler, je ne sais pas quoi faire de moi-même en attendant que « ça » passe… Tu t’es déjà dit ce genre de chose ? > Retrouve notre page ressources ici

Érections trop fréquentes, c’est normal ?

Il est normal pendant la puberté d'avoir de très fréquentes érections parfois gênantes. Une spécialiste en santé sexuelle t'explique pourquoi.