Ciao.ch

Je suis gentil, c'est difficile de dire non

16 juillet 2021

Question (Garçon / 2007 / Suisse, Genève)

Par fois j’ai l’impression qu’être gentil ne t’améliora pas, parce que dans tous les cas tu te fera marcher dessus, c’est normal que je ressent ça?

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Quand une personne ressent des sentiments, ils sont tous justes et valables pour elle-même, puisqu'elle les ressent. Tous les sentiments sont importants à prendre en compte. Ils sont un peu comme des GPS, ils permettent de savoir si la manière avec laquelle nous nous comportons, si ce que nous faisons, nous est agréable ou non, si cela nous convient ou pas, si c'est bon pour soi ou non.

Les sentiments qui s'expriment dans ta question sont la gentillesse et le fait de se faire marcher dessus, c'est-a-dire ne pas se sentir respecté. Il nous semble que tu attribues le fait de sentir que tu n'es pas respecté, au fait que tu es gentil. C'est comme si tu faisais une confusion entre la gentillesse et savoir dire non, entre la gentillesse et savoir mettre des limites.

Être gentil est une belle caractéristique de personnalité, elle te permettra de vivre des relations agréables avec les autres. Cependant, on peut être gentil et dire que l'on n'est pas d'accord. On peut être gentil et mettre des limites aux autres. On peut dire à une personne "je t'aime ET je te dis non".

Il arrive que l'on fasse cette confusion: "si je suis gentil ou si j'apprécie cette personne, alors je dois accepter ceci ou cela..."

C'est peut être pour une raison qui t'échappe, ou peut être par ce que tu as peur du regard des autres. Si tu ne fais pas ce qu'ils souhaitent, ou si tu penses ne pas correspondre à ce qu'ils attendent, alors peut-être qu'ils t'aimeraient moins. Pourtant, la première personne qu'il est important d'aimer et avec qui il est mieux d'être en accord, c'est avec soi-même.

Toutefois ce n'est pas si simple. Nous te proposons de faire l'exercice suivant: à chaque fois que l'on te demande quelque chose, avant de répondre, pose-toi à toi-même l'une ou l'autre des questions suivantes: "cela me convient-il ? Est-ce que je me sentirai bien après avoir dit oui ? Est-ce que je me sentirai bien si je ne fais pas cela ? Est-ce que si je dis oui, c'est parce que j'ai vraiment envie de faire ce que l'on me demande ou est-ce parce que je ne sais pas comment m'y prendre pour dire non, parce que je n'ose pas dire non ?"

Si tu en as envie, alors tu peux répondre oui, et dans l'autre cas tu peux répondre non, toujours avec ta gentillesse bien entendu ;)

Si tu dis non, il est probable qu'au début les autres insistent, car ils n'auront pas l'habitude que tu n'acceptes pas ce qu'ils te demandent. De ton côté, reste sur la ligne que tu auras choisie.

Mettre des limites s'apprend et c'est un "travail" qui peut être long selon l'éducation que l'on a reçue ou selon les croyances que nous avons à propos de ce que nous devons être.... mais on peut toujours se changer, cela ne tient qu'à soi !

Nous te mettons en lien des articles qui pourraient t'aider.

A bientôt sur ciao,

l'équipe ciao.


Mettre ses limites, un travail d'équipe
Comment poser ses limites?

Dernière modification: 18 juillet 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème