Proche suicidaire: comment aider et comment réagir?

Dernière modification: 11 Décembre 2018

Ecouter ne veut pas dire tout porter. Il est important d’en parler à des adultes de confiance afin qu’ils·elles puissent aider à juger de la gravité, de l’urgence de la situation et à orienter vers des ressources adaptées.

Il arrive parfois que le·la jeune dise qu’il·elle ne veut pas que ses parents l’apprennent et de n’en parler à personne. Un tel secret n’est bon pour personne et ne permet pas que les changements souhaités puissent avoir lieu.

Une aide précieuse consiste à chercher de l’aide pour ton ami·e qui va mal et à l’accompagner dans ses démarches.

Rappeler que le suicide n'apportera pas les changements espérés et qu’il existe d’autres solutions est essentiel.

Un·e jeune a besoin d'aide

Si une connaissance :

  • Dit des choses telles qu’elle pense au suicide, qu’elle ne tient plus à vivre, se sent inutile,  veut en finir ou ne t’embêtera plus longtemps, que tu seras bien mieux sans elle, etc.
  • Se sent particulièrement triste, sans espoir, confuse, irritable, etc.
  • Se comporte de manière inhabituelle en s'isolant, en montrant un désintérêt pour elle-même et dans ses activités, en distribuant des objets personnels précieux, en se mettant en danger et ne se protégeant pas, en consommant de manière inquiétante de l’alcool ou des drogues, etc.

Il est important de l'écouter. Et si elle ne l’a pas exprimé, de lui demander si elle pense parfois au suicide.

Si elle dit qu'elle n'a personne à qui en parler, qu'elle perd le contrôle d’elle-même et qu'elle pense à se faire du mal, voire qu’elle a un plan pour son suicide, il est essentiel de chercher de l'aide auprès de professionnel·le·s de la santé ou du social (médecin, psychologue, infirmier·ère ou conseiller·ère scolaire, travailleur·euse social·e, etc.).

Que faire quand un·e proche a fait une tentative de suicide?

Il est important que cette personne puisse se confier à un·e professionnel·le qui puisse l’aider à comprendre ce qui s’est passé pour lui·elle à ce moment et l’aider à trouver son chemin dans cette période de crise.

Chercher de l’aide pour ton ami·e et l’accompagner dans ses démarches est ce que tu peux faire de mieux.

Une personne de mon entourage s'est suicidée

Chacun·e réagit de façon différente au suicide d’un être cher. La parole, la rencontre avec un·e professionnel·le et l’échange avec les proches endeuillé·e·s est important pour ne pas laisser le silence s’installer autour des circonstances de la mort d’un·e proche.

Si tu veux en savoir plus:

A qui parler?

  • Dépression et suicide
  • Violence contre moi

Articles liés

Questions liées