Piercing et tatouage: précautions à prendre

Dernière modification: 11 Décembre 2018

Les piercings, tatouages ou autres brandings (application d'une marque par un fer brûlant provoquant une cicatrice) ont pu être par le passé considérés dans notre société occidentale comme un acte de provocation contre la société ou une forme d'automutilation.

Actuellement, ces pratiques sont très répandues. Elles sont entrées dans la mode et dans le quotidien. Alors que dans certaines tribus, elles représentent encore des rites de passages, dans nos sociétés elles sont plutôt le signe de recherche identitaire, esthétique et d’appartenance à un groupe.

Une décision à ne pas prendre à la légère

Les avis divergent beaucoup en ce qui concerne le piercing ou le tatouage. Donc, avant de te décider à faire le pas, parles-en d'abord à tes parents afin de connaître leur avis. C'est important de ne pas les mettre devant le fait accompli. Cherche également les raisons qui te poussent à envisager un tatouage ou un piercing.

  • Si c'est pour faire « comme ton ami·e », alors peut-être que tu devrais y renoncer
  • Si tu es fan d'un groupe et que tu as envie de leur ressembler, dis-toi que dans quelques années, la mode aura changé, mais pas ton tatouage

Se les faire enlever est extrêmement coûteux et douloureux. Réfléchis-y donc à deux fois.

Le piercing

N'oublie pas que percer entraîne une ouverture de la peau donc un risque d'infection. La pratique du piercing s'est largement développée depuis quelques années en Suisse comme dans de nombreux pays. De nombreuses boutiques se sont ouvertes, des marchands ambulants proposent leurs services au cours de fêtes.

Se faire faire un piercing peut paraître facile et sans danger, ce n'est pas le cas. Sans précaution particulière, il existe bel et bien des risques d'infection ou de mauvaise cicatrisation qui sont parfois définitives, ainsi que des allergies notamment au nickel.

Les risques de transmission de maladies sont bien réels, mais peu évalués. Très peu de règles sont encore imposées pour les professionnel·le·s qui pratiquent le piercing et le tatouage. Certain·e·s sont particulièrement sérieux·uses et scrupuleux·euses vis-à-vis de l'hygiène, d'autres ont quelquefois moins d'exigence! Evite de te faire faire un piercing dans une boutique ambulante ou dans un stand. Ce type de local n'est pas à même de fournir une hygiène irréprochable.

Quelques repères avant de décider un piercing ou un tatouage permanent:

  • Adresse-toi à un·e professionnel·le dont c'est le métier.
  • Renseigne-toi sur les conditions d'hygiène qui sont appliquées avant et après le piercing ou le tatouage.
  • Les professionnel·le·s doivent t'informer sur leur pratique.
  • La salle doit être propre, les instruments stériles et à usage unique.
  • La personne qui effectue le piercing doit se laver les mains.
  • Ta peau doit être désinfectée.
  • Le bijou utilisé doit être neuf et non échangé. 
  • Renseigne-toi sur la durée de la cicatrisation et sur les soins de la plaie, qui peuvent être variables suivant les endroits du corps. Le nombril demande par exemple plusieurs mois, le lobe de l'oreille 4 semaines. Les cartilages comme celui de l'oreille cicatrisent mal parce qu'ils sont peu vascularisés (avec très peu de vaisseaux sanguins). Il est déconseillé d'en faire à cet endroit.
  • Après le piercing, le·la professionnel·le doit te donner des conseils pour nettoyer correctement la plaie chaque jour.
  • Renseigne-toi pour savoir si tu es allergique au nickel.
  • Demande conseil si ta peau a tendance à mal cicatriser ; certaines peaux ont tendance à développer des cicatrices en relief (cicatrices chéloïdes) qui sont irréversibles.
  • Si la cicatrisation traîne, si ta plaie s'infecte ou si tu ressens des douleurs, consulte ton médecin.
  • N'oublie pas que si tu n'as pas 18 ans, tu as besoin d'une autorisation écrite de tes parents ou responsables légaux ou bien ils doivent t'accompagner.

Le tatouage permanent

Le·la tatoueur·euse utilise le plus souvent un dermographe fait d'aiguilles très fines qui pénètrent sous la peau par vibrations et déposent de l'encre. Comme il y a piqûre, les risques d'infection sont possibles notamment si l'appareil est mal nettoyé. Les encres utilisées sont potentiellement source d'allergies. Leur composition à base de pigments n'est souvent pas indiquée avec précision. Comme son nom l'indique, ce type de tatouage est permanent ce qui veut dire définitif et irréversible! Avant de te décider, prends le temps de la réflexion.

Le tatouage au henné

Le tatouage au henné est composé d'un mélange de henné, produit naturel peu allergisant, et de teintures synthétiques, utilisées pour la coloration des cheveux. Ces teintures peuvent déclencher des allergies au contact de la peau, avec des boutons sur tout le tatouage quelques jours après. Mais ce type de tatouage ne présente pas de risques d'infection puisqu'il n'y a pas d'ouverture de la peau.

Le tatouage au henné disparaît au bout de 3 semaines environ.

Articles liés

Questions liées