Islam

Dernière modification: 11 octobre 2018

Fondateur et origine

Muhammad, "le loué", n'est pas le fondateur, mais le prophète de l'islam, l'envoyé de Dieu. Il a vécu à La Mecque de 570 à 622 de l'ère chrétienne, puis jusqu'en 632 à Médine. Son émigration (hégire) marque le début du calendrier musulman qui est lunaire.

Pour les musulman·e·s, Muhammad est le dernier messager d'une lignée qui en compte de nombreux autres, tels que Adam (premier homme et premier prophète), Noé, Abraham, Moïse et Jésus, fils de Marie.

Textes de référence

Le Coran, en arabe "la récitation", est la Parole de Dieu descendue sur Muhammad par l'intermédiaire de l'archange Gabriel. Constitué de 114 sourates (chapitres), le Coran est inimitable; il inspire toute la vie religieuse et sociale des musulman·e·s.

Branches et courants

Dès la succession du Prophète, l'islam se répartit en deux courants principaux: sunnite et chiite.

  • Les sunnites (90%) se réfèrent à la sunna, la tradition du Prophète et au consensus (aux accords) de la communauté formulé par quatre écoles juridiques reconnues.
  • Divisés en plusieurs tendances, les chiites accordent une grande vénération à Ali et aux descendants du Prophète par sa fille Fatima.

L'islam connaît aussi l'orientation mystique des confréries soufies, soucieuses d'une adhésion intérieure à l'islam.

Convictions

«Dites: "Nous croyons en Dieu, à ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob, aux (douze) tribus, à ce qui a été confié à Moïse, à Jésus, aux prophètes par leur Seigneur. Nous ne faisons aucune distinction entre eux et à Dieu nous sommes soumis".» (sourate 2, 136).

Un seul Dieu (en arabe Allah) révèle un même message (adapté aux circonstances de l'histoire) à ses prophètes et envoyés dont le dernier est Muhammad. Au pacte primordial qui lie l'ensemble de l'humanité à Dieu correspond la fin dernière, le jugement de Dieu qui fait de la vie un test. Sur la voie qui mène à Dieu (la Vérité) la révélation et la foi sont la lumière et l'orientation.

Fêtes

Le vendredi est le jour de la prière accompagnée du prêche à la mosquée.

  • Aïd al-Fitr: la fête de rupture du jeûne au terme du Ramadan est une invitation au partage et à la joie.
  • Aïd al-Adha: la fête du sacrifice au dernier jour du pèlerinage est l'occasion pour les musulman·e·s de sacrifier (le plus souvent un mouton) en mémoire du sacrifice d'Abraham.

Parmi les autres fêtes, on peut mentionner:

  • Achoura:les chiites commémorent le martyre de Hussein, petit-fils du Prophète.
  • Mawlid al-nabi: la piété populaire célèbre la naissance du Prophète.
  • Isra wal-Mi'raj: rappel du voyage nocturne du Prophète et de son ascension céleste.

Statistiques

Monde

La population musulmane dans le monde est évaluée à 1'188 millions de fidèles, dont 1 milliard de sunnites appartenant à quatre écoles juridiques: hanafite, shafiite, malekite et hanbalite. On compte aussi quelque 170 millions de chiites, 2 millions de kharijites et 13 millions appartenant à des courants dissidents. Par continent, la répartition des musulman·e·s est la suivante, selon World Christian Encyclopedia (2ème édition, 2001):

  • Asie 833 millions
  • Afrique 317 millions
  • Europe 32 millions
  • Amériques du Nord et du Sud 6 millions
  • Océanie 0,3 millions

Europe

En Europe, les musulman·e·s se partagent presque à égalité entre l'Europe orientale, principalement les Balkans et la Russie, où les communautés musulmanes sont implantées depuis des siècles, et l'Europe occidentale, terre d'immigration depuis un demi-siècle; en tête, Maghrébins en France, Turcs en Allemagne et Indo-Pakistanais en Grande-Bretagne.

Suisse

D'implantation plus récente en Suisse, les musulman·e·s étaient, selon le recensement fédéral:

  • 16'353 en 1970
  • 56'625 en 1980
  • 152'215 en 1990
  • 310'807 en 2000

Cette population est majoritairement issue des Balkans, de la Turquie et, dans une moindre mesure, du Maghreb, du Moyen-Orient et d'Afrique. Le premier centre islamique date de 1961 à Genève dans la mouvance des Frères musulmans et la première mosquée de 1963 à Zurich. La Mosquée de Genève a été inaugurée en 1978. Aujourd'hui, on ne compte pas moins d'une centaine de centres culturels et religieux musulmans dans le pays. En 2000, le recensement fédéral répertoriait 63'668 musulman·e·s en Suisse romande.

Si tu veux en savoir plus:

  • Religions et croyances

Articles liés

Articles intéressants