Addict·e aux médicaments

Dernière modification: 11 décembre 2018

Les médicaments peuvent être très utiles : ils permettent de soigner certaines maladies et de réduire la souffrance. Il existe un très grand nombre de médicaments avec des indications thérapeutiques diverses. Certains médicaments ne peuvent être vendus que sur ordonnance médicale.

Les médicaments peuvent être dangereux lorsqu'ils sont utilisés de manière inappropriée, mal dosés ou qu'ils interagissent entre eux ou avec d'autres substances (notamment l'alcool). Certains font eux aussi partie des drogues dans la mesure où ils modifient le fonctionnement du cerveau et les états de conscience.

Comme toutes les drogues, ils peuvent entraîner une dépendance et être détournés de leur fonction de soigner.

Les produits

Le mésusage et la dépendance aux médicaments concernent surtout les somnifères et les tranquillisants et certains anti-douleurs. Ils sont délivrés sur ordonnance médicale. Il est important de discuter avec les médecins des risques de dépendance.

Les effets

L'objectif des tranquillisants et des somnifères est de freiner les transmissions au niveau du cerveau. Cela permet de réduire l'anxiété, d'induire le sommeil, de calmer et de relaxer.

Certains effets secondaires peuvent également apparaître comme de la fatigue, des vertiges, de l'agitation, de l'irritabilité, etc.

C'est pourquoi en cas de problèmes de sommeil, d'anxiété ou de douleurs, il faut explorer d'autres pistes avant ces médicaments.

Les risques

Lorsque les médicaments sont pris à faible dose et sur une courte durée, les effets négatifs sont faibles. À long terme ou en cas de mauvais dosage, l'utilisation peut entraîner des problèmes relationnels, un détachement émotionnel, de l'irritabilité, des troubles de la mémoire et de l'attention, de l'épuisement, une dépendance.

L'usage de certains médicaments est déconseillé en cas de conduite, car leur prise peut augmenter le temps de réaction, favoriser la somnolence et diminuer les capacités motrices.

Il faut toujours se renseigner auprès de son médecin ou du·de la pharmacien·ne et ne pas hésiter à leur parler en cas de problème.

Les conseils

Attention à ne pas dépasser les doses prescrites par le·la médecin et à s'informer des risques d'interaction si on doit prendre plusieurs médicaments. Certains sont incompatibles avec la consommation d'alcool, c'est-à-dire que leurs effets sont modifiés si on boit en même temps.

Il faut toujours se tenir à la médication prescrite par le médecin. En effet un dosage plus élevé ou un traitement plus long peuvent entraîner des problèmes importants pour la santé. Et surtout ne pas oublier qu'il n'existe pas de médicament-miracle universel.

  • Les produits

Articles liés

Articles intéressants