Consulter sans les parents

Dernière modification: 6 décembre 2018

Les adolescent·e·s, dès l'âge de 14 -15 ans, ont le droit de consulter un médecin sans en parler à un de leurs parents. Malgré tout, il est en général préférable de parler à tes parents ou à quelqu'un de ton entourage de ton besoin de consulter. L'entourage (notamment tes parents) représente un soutien très utile dans des situations difficiles.

Les consultations ne sont pas anonymes, mais confidentielles. Tout médecin est soumis au secret médical. Il ne doit pas transmettre de renseignements concernant les personnes qui le consultent sans leur accord, sauf dans les cas très spécifiques où leur vie, ou la vie de quelqu’un d’autre, est en danger.

Si tes parents t'accompagnent à une consultation, ils peuvent t'attendre à l'extérieur si tu le préfères. Tu peux aussi discuter avec le médecin de l'information qui sera donnée ensuite à tes parents.

Un exemple de consultation en vidéo :

Comment choisir mon médecin?

Pas de recette miracle pour choisir un médecin mais il est bien utile d'avoir un·e médecin que tu connais, qui te connaît, et vers qui te tourner pour un conseil, une consultation urgente ou moins urgente

A toi de chercher celui qui te convient le mieux, homme, femme, médecin pédiatre, généraliste ou interniste, médecin de famille ou autre. N'hésite pas à en discuter avec tes parents en sachant que tu as tout à fait le droit de changer de médecin.

N'oublie pas que souvent le mieux est d'en parler avec tes parents ou un adulte disponible en qui tu as confiance. Les problèmes de santé ne nécessitent pas toujours de consultation médicale. Tu peux aussi t'adresser à l'infirmier·ère de ton école ou du centre professionnel, qui te conseillera.

Qui paie la consultation?

Tu n'as rien à payer sur place. La facture de la consultation est en général envoyée à tes parents dans les 3 mois qui suivent la consultation. C'est donc mieux si tu as pu informer tes parents avant! Le·la médecin peut t'aider à trouver les mots pour leur expliquer pourquoi tu as eu besoin de consulter.

Le remboursement par l'assurance maladie varie selon les caisses d'assurances. Si tu veux des informations exactes, n'hésite pas à interroger directement l'administration de ton assurance.

Pour les médicaments en pharmacie prescrits par un médecin, tu montres ta carte d'assuré·e et la facture est envoyée ensuite à tes parents aussi. Pour les médicaments sans ordonnance et non remboursés, tu devras payer sur place.

  • Se faire aider

Articles liés

Questions liées