Ciao.ch

J'ai des idées de scarification

30 juin 2022

Question (Fille / 2009)

Beaucoup de problèmes
Bonjour, j’ai plusieurs problèmes.

Pour commencer, quand j’étais petite mon père est parti dans un pays étranger à mes 2 ans. Depuis je m’attache vite au garçons de mon âge qui me donne une petite affection se qui peux par Oe suite me faire du mal car pour ses garçons se n’est rien. Ma mère a rencontré un homme quand mon père est partis qui l’a frappait et m’a frapper. Je n’avais que 4 ans et ils se sont séparés à mes 9 ans. Après sa j’ai perdue toute confiances vers les hommes plus âgés. À mes 9 ans mon père est revenu mais je ne le connaissais pas c’était un peu un individu pour moi. Je le revois encore mais je n’ai aucune affection pour lui.

J’ai souvent aussi des idées du style scarification (je l’ai déjà fait) ma mère est actuellement avec un homme que je n’aime pas mais elle ne veux pas le comprendre. Elle ne comprend aussi pas que j’ai besoin de parler a quelqu’un comme un psy et elle dit que c’est juste une impression et que je vais bien. Je n’ai aucune confiance aux personnes de l’école et vu que je suis timide c’est quand même compliqué de parler aux gens simplement.

Merci de votre réponse j’espère que vous pourrez m’aidez

  • Amitié, Amour, Famille
Réponse

Bonjour,

Tu as bien fait de nous écrire et de ne pas rester seule avec ces envies de te faire du mal.

Ce que tu as vécu par le passé est difficile, et tu as le sentiment que cela complique tes relations aujourd'hui. Tu mentionnes par exemple une difficulté à faire confiance, ou une tendance à trop vite t'attacher. Si cela te fait souffrir, alors, quelque soit la cause, il est nécessaire de trouver de l'aide.

Les idées de scarification que tu as sont le signe d'une souffrance en toi. L'automutilation est un moyen d'extérioriser une souffrance, qui peut amener à un soulagement temporaire, qui ne dure pas. Ce n'est pas une solution pour traiter ce mal-être en toi, et cela devient alors souvent un cercle vicieux dont il est difficile de sortir seule. Ta souffrance mérite d'être entendue et comprise, pour que tu n'aies plus envie de te faire du mal, et que tu puisses aller mieux.

Tu mentionnes avoir parlé de ton envie de voir un·e psy à ta mère, mais qu'elle n'a pas semblé comprendre ton besoin. Une aide professionnelle serait effectivement un bon moyen de pouvoir parler de ce qui ne va pas et pour trouver des solutions adaptées à ta situation et à ton vécu. Nous t'encourageons à réessayer d'en parler à ta maman en lui expliquant bien ce que tu ressens et pourquoi tu as besoin d'aide. Nous t'invitons également à ne pas rester seule avec tes envies de scarifications et à lui en faire part. Si tu préfères, tu peux aussi te confier là-dessus à un·e autre adulte de confiance de ton entourage (membre de ta famille, grand-parent, voisin·e, parent d'un·e ami·e...).

Tu as la possibilité aussi de parler à un·e professionnel·le de ton école (psychologue scolaire, infirmier·ère scolaire, enseignant·e, médiateur·trice scolaire). C'est gratuit et confidentiel, et ces personnes pourront te soutenir et te référer à quelqu'un d'autre si c'est nécessaire.

Sache que tu peux aussi appeler à tout moment le 147, une ligne d'écoute gratuite et confidentielle pour les jeunes, disponible 24h/24, 7j/7.

Nous restons à ton écoute, n'hésite pas à revenir sur CIAO.

Bien à toi,

l'équipe ciao.


Automutilation

Dernière modification: 3 juillet 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème