Ciao.ch

Beaucoup de choses se bousculent dans ma tête

25 août 2021

Question (Fille / 2007 / Suisse, Vaud)

Salut !

Je dois choisir ma voie professionnelle et ma future école cette année mais je n'arrive pas à chercher, à y réfléchir plus de 2 minutes, je commence et je marrete instantanément, comme si ça dépassait mes capacités ou que je n'étais pas prête; j'ai plein d'autres objectifs, désirs, besoins dans ma tête et je sais parfaitement que celui du monde professionnel approche à grand est tout aussi important mais j'ai un blocage, car c'est comme s'il me manquait quelque chose dans le cœur pour essayer de penser à autre chose qu'à mes petites pensées habituelles.

En fait, ce n'est pas qu'une impression. Tous les jours, depuis quelques mois, en réalité un peu moins depuis que ma mère est partie vivre à plus de 24h de chez moi (cela fait un an) mas elle ne me manque pas vous inquiétez pas c'est une perverse narcissique, et ben j'ai un vide en moi mais qui ne provient pas seulement d'elle.
J'ai comme une maladie qu'il fallait absolument soignée rapidement mais qui n'arrive pas à l'être alors il ne peut rien faire de concret et passe ses journées à attendre que quelqu'un vienne l'aider, tout en procrastinant, qui se dirige vers une route en courant parce qu'il veut à tout prix découvrir quelque chose de nouveau mais qu'un gros panneau l'empêchait d'y accéder.
Pourtant il en a envie, il pourrait casser le panneau, mais il n'a rien sur lui, alors comment pourrait-il faire? Il doit trouver une solution, mais ce jeune homme est tellement désespéré à avoir besoin de trouver une solution qu'il contourne le problème et vit dans la peur constante de chercher au fond de lui, de sa pensée qu'est-ce qu'il faudrait faire, chercher, trouver comme ustensile pour accéder à cette accès, mais rongé par la peur de découvrir ce qu'il se cache derrière cette route, sa pensée se bloque, alors il s'installe dans une routine infernale, un cercle vicié qui ne l'emmène nul part, qui ne consiste ni à faire de nouvelles rencontres sociables, ni à devenir le meilleur de lui-même, ni à se poser des questions, ni à aider sa famille, ses amis, mais il les force à les écouter, il fait des efforts, mais rien n'a l'impression de payer pour lui... à part à monter dans son estime.
Et il est fier.
Il est passé d'une note de 6/20 à 12/20 en très peu de temps, mais il y a toujours ce fichu panneau qui l'empêche de passer!!!
Alors comme il n'arrive pas à trouver de solutions tout seul sans soutien par peur d'être confronté à une dure réalité s'il réfléchit par lui-même et de trouver la clé pour passer, il ne le fait pas. Pourtant il en meurt d'envie.
Voilà.

Cette personne, c'est moi. Mais en homme. Tout ça, qui s'est écrit tout seul sur mon clavier alors qu'à la base je voulais simplement parler de choix professionnel, je préfère parler de moi à la troisième ou deuxième personne du singulier, et en masculin.
Comme ça, lorsque je le lirai, j'aurais l'impression de parler de quelqu'un d'autre, et ceci me rend moins honteuse, et moins seule face à ce genre d'attaque cérébrale. J'ai toujours sa voix et sa tête dans ma voix... depuis qu'elle a déménagé... j'en ai parlé avant... si vous avez suivi, vous savez de qui je parle.
Bon, je fais exprès de contourner le sujet, même là ou quoi?!
Comment oser trouver un travail quand tu as seulement 14 ans et que tu ne sais même pas t'exprimer, à dialoguer, sans culture générale, sans savoir quoi faire plus tard, quand en te projetant dans l'avenir (dans 1 an) tu as l'impression de devoir travailler toute ta vie et finir avec un mari, 2 gosses, sans avoir profité de ta jeunesse?...
La peur m'envahit, la rentrée a sonné, et je crains de stresser de ne trouver que vagues d'idées de métier, si peu qu'en un an, je doute de pouvoir trouver, surtout que la plupart des gens de mon collège de mon année savent dans quelle école ils veulent aller, alors que moi, moi je reste assise sur le canapé, ou bien dans mon lit, à scroller des photos et vidéos.
A présent, j'ai supprimé deux réseaux sociaux auxquels j'étais addicte et que je consacrais le plus clair de mon temps depuis 3 ans.

Dans le fond, je m'intéresse à la littérature, au dessin, à l'art, aux tableaux d'œuvres d'art, aux poèmes, aux poésies, à l'orthographe, que je sais, aux nouveaux mots, au vocabulaire enrichi, mais je suis bien déçue de ne pouvoir partager mon vrai moi à qui que ce soit...
A force de ne trouver personne de compatible avec moi, je ne me donne pas la peine d'assouvir à mes plaisirs et à mes convictions, qui stresse du temps qui passe... ⌛ J'ai l'impression de n'avoir qu'une seule année pour devenir et être qui je suis et qui j'ai envie d'être!!!
Je veux pouvoir vivre étant moi-même, heureuse, sans vivre dans cette peur constante d'être jugée en permanence, même si en ce moment c'est plus simple, car j'essaie de ne plus me prendre la tête, mais je suis manique, et je me colle beaucoup de pression, comme si pour pouvoir m'aimer à fond je devais être PARFAITE... mais je ne parle pas de cette perfection du physique, du corps qu'il faut, non, ce n'est pas important tout ça, limportant c'est de trouver et être qui TU es VERITABLEMENT!! et je me colle toutes ces qualités que je me dois d'avoir pour atteindre CETTE perfection!!
Parce que j'aimerais que toutes ces qualités me reviennent!!
Mais comment trouver une personne comme nous!!?? Je ne m'exprime que très peu et assez malade, je trouve, la plupart du temps, à l'oral.

J'ai soif d'envie d'aventure, de quêtes, de VIE!!!

La vie c'est maintenant, et tu n'en as qu'une, alors profites-en, AVANT QU'IL NE SOIT TROP TARD!! Je ne sais même pas à qui je m'adresse lorsque j'écris. Je pars toujours en euphorie. A parler à tous les pronoms, je dois être trop folle, mais j'adore ça haha! Mon frère me baratine que je ne fais rien patati, patata, mais je n'ai personne pour m'encourager à aller de l'avant...
J'ai trop idée dans la tête et que je suis une personne en florence hub voire très influençable et par les plantes étaient différentes à ma tête et des avis différents du coup c'est difficile à gérer,
Surtout que c'est un villa je pourrais en parler à personne parce que la plupart des gebs sont de l'avis contraire.
Par exemple mon papa sait que je mange trop et je lui demande d'arrêter de m'acheter des confiseries mais le lendemain au magasin il me demande si je veux des biscuits.
Ensuite bien évidemment je cède c'est comme une addiction, et il me dit que c'est à moi de gérer et à me contrôler SEULE. Mais mon cher père, parfois nous avons BESOIN d'AIDE et de SOUTIEN. Je sais que je n'exprime rien, mais tu le sais.
J'ai besoin de compliments? Help!! Autre exemple, je suis très fatiguée je lui demande de me forcer à me coucher tôt; résultat: au moment où je dois absolument me coucher car sinon j'atteins l'horairelimite et bien les me demande si je veux regarder une série avec lui.
Il est quasiment parfait il comprend tout sur tout de la vie mais ça ça m'énerve, et sa fiancée (donc ma belle-mère, il vient de lui donner la bague au doigt hihi 💍❤, ça me rend jalouse parfois mais j'aime bien ces émojis) m'a dit que c'était pas facile pour lui de nous priver de quelque chose (comme les deux exemples que j'ai cités mais aussi du portable: mon frère et moi lui avons demandé de nous obliger à ne plus être dessus pendant un certain temps jusqu'à de certaines heures mais s'il le prend c'est peut-être pendant 2, 3 jours et ensuite il arrête de nous le prendre et il nous le rend;
par exemple une foi il m'avait chopée sur mon téléphone à 3 heures du matin et il avait dit qu'à partir de ce jour-là je n'aurais plus le droit à mon téléphone dans ma chambre, et bien au bout de 1-2 semaines il l'a rendu et maintenant je l'ai tous les soirs dans ma chambre) parce qu'on est ses progénitures.
Je l'ai entendu dire à ma future belle-mère. En parlant de mon frère. Mais ça vaux pour moi aussi. Moi et mon frère voulons nous faire aider de cette façon.
Mais après ce que mon papa a vécu et que personne n'est parfait ce n'est pas grave, il est assez incroyable comme ça. C'est progéniture.

Je crois que j'en ai trop dit et excusez-moi pour les fautes d'orthographe vers la fin du texte mais c'est parce que j'ai mal aux mains et que je parle au dictaphone (lol, là je corrige ça va).

Si vous avez tout lu usque ici merci beaucoup et vous avez du courage ahah j'espère que quelqu'un me répondra, j'y jetterai souvent un coup d'œil pour ça.
Vous devez trouver ma façon de m'exprimer etrange mais je naj pas l'habitude et vous non plus vous ne l'avez pas, de trouver quelqu'un qui écrit aussi bizarrement peut-être, je ne sais pas, je me sens pas bizarre... si j'écris ça à des adultes de 20-30-40 ans non mais comme c'est des ados qui liront cela ça me fait toute bizarre lol je suis une fille pour info. Peut-être l'avez-vous deviné?!

je vous jure je suis née à la mauvaise époque, je n'arrive pas à m'adapter, je m'imagine prendre mon petit café avec madame et une belle robe de taille moyenne un peu sexy et un peu ancien en même temps!
Ou même pas, juste chic qui me donne l'air féminine, gentille, agréable, différente, à l'écoute, respectable, comme une vieille dame, mais jeune!!
A qui on a envie de parler, qu'on trouve ravissante... vu que je ne fais pas l'unanimité sans mon savoir-faire des paroles oralese me perds dans mes pensées...je fais passer toutes les émotions et sentiments que je veux faire transmettre par mes vêtements loool... C'est fou!!!
Quoique, c'est peut-être seulement parfois... Je ne susi plus sûre de rien Mon!!! Mon père m'a éduqué tel!! Sans le vouloir, sans le savoir, peut-être?! Pourtant il me parle de politique, de relations avec autrui et de la vie... pas de techniques de vieilles époques... film parfois... mhhh... surtout dans la peau.... les gènes, vous savez...

Je ne m'attendais pas écrire aussi longtemps et à m'exprimer sur tant de sujets différents!!!!!! Je pars souvent dans tous les sens quand je commence, c'est en grande partie pour cette raison que je n'écris pas trop... Mais peut-être que je devrais pour justement mon écrire par la suite tiens!!??

Que pensez-vous de quoi j'ai besoin et que pensez-vous de moi en lisant ceci?? Sincères avis sont au rendez-vous. Pas d'insultes. Pas de jugement. Simplement des critiques constructives. Je vous le demande par curiosité et pour voir s'il peut y avoir affinité et espoir dans la vie pour en trouver justement!!!! 🤣🤣🙂🙂🙂🙂
J'ai l'impression que plus tard je finirai la grand mère énervante qui parle toute la journée de sa vie à ses petits enfants hahah!!! 🤣🤣🤣
Mon âge, je l'ai tout à l'heure. J'espère trouver conseil(s) et surtout aide(s) et motivation(s) de votre part. Et pendant que j'y suis, tiens, pourquoi pas trouver des amis!
Donc présentez-vous si vous êtes aptes à faire connaissance et si vous venez de Suisse haha j'ai besoin de ça... je souhaite trouver des amis. Je vous lis aussi.
Je vais arrêter d'écrire ou sinon je vais devenir complètement cinglée!!! Je dois être celle qui a le plus écrit non!? On fait un concours?!🤣🤣 Je plaisante. Qui me dépasse haha?!

A l'oral, je ne parle pas comme cela. Étrange qu'à l'écrit si, particulièrement ici, lorsque je suis en totale confiance avec des inconnus, non?! Je ne suis pas d'une langue étrangère, non, je suis bel et bien suisse d'origine..... parfois les étrangers ont une façon différente de parler, ce pourquoi je dis cela..... Mais ça fait plaisir de savoir qu'on peut se confier anonymement.... yesss... j'étais de bonne humeur grâce à ça aujourd'hui, je suis sur le site depuis hier. Merci à tous, définitivement, et bonne soirée. 😊☺

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Nous entendons que de nombreuses choses te préoccupent : le temps qui passe, la pression que tu ressens de trouver une voie d'études ou professionnelle, cette envie de découvrir de nouvelles choses mais de se sentir coincée...

Tu sembles être très consciente de tes ressentis ; tu arrives à les exprimer lorsque tu écris et c'est une super ressource que tu as. As-tu déjà pensé à tenir un journal intime ? Ca se sent, que tu aimes écrire et que tu as une grande imagination. Avoir un journal intime permet justement de se décharger un peu des choses qui tracassent et surtout de pouvoir relire ce qui a été écrit par le passé, et de voir le chemin qui a été fait depuis.

Que penses-tu de tourner vers un.e professionnel.le, comme un.e psy, avec qui tu pourras parler librement de toutes ces choses qui te bloquent, qui te contrarient ou qui te font souffrir ? C'était déjà une super idée de venir sur ciao pour déposer ton vécu ; peut-être que de continuer sur cette voie tout en étant accompagnée d'un.e professionnel.le pourra t'aider à trouver des solutions et des réponses à tes questionnements.

Et pour info, si tu souhaites discuter avec les jeunes, tu peux aller sur le forum de ciao ! C'est un espace dédié aux discussions entre vous ; les questions-réponses te mettent uniquement en contact avec un.e professionnel.le.

Bien à toi,

l'équipe ciao.

Dernière modification: 27 août 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème