Mon corps ou mes principes qui font que je ne ressens ni désir, ni plaisir ?

9 Mars 2019

Question (Fille / 1999 / France)

Bonjour,
J'ai 19 ans, je n'ai eu aucun rapport avec qui que ce soit. Je n'ai jamais réellement ressenti de plaisir vraiment significatif et je ne ressent aucune attirance envers qui que ce soit.
J'ai eu des doutes sur ma sexualité quand j'étais plus jeune, pour finalement comprendre plus tard la différence entre attachement, amour et désir.
Cependant voici mon dilemme.
Je suis très attaché à mes amis ( hommes ou femmes), l'un de mes ami m'a confessé son amour pour moi, j'en ai discuté avec lui et lui ai expliqué que je ne pouvais pas sortir avec lui car je ne ressentais pas de désir ni même de sentiment amoureux envers lui.
Ce n'est pas un cas unique en sois et je me suis posé la question à savoir si le problème venait de moi. Je ne pense pas être un cas unique, mais la question que je me demande cependant est, est ce normal de vouloir avoir un rapport avec une personne que l'on aime et à qui nous voulons nous offrir réellement et construire une relation durable ?
Ou est ce plus normal de tenter des expériences dénués de véritables sentiments ?
Pour ma part je me sent attristé des relations qui ne durent qu'un mois ou un jour, d'expériences certes, mais également d'amour "jetable" j'ai unqui font de moi la personne que je suis.
J'écoute mon corps, cependant celui ci ne me dit rien, et me dit qu'il n'a pas envie d'avoir une relation avec cette personne.
Serait-ce mes principes qui invite mon corps à se sentir ainsi ?
Ou est ce mon corps qui m'invite à avoir ces principes ?

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez si votre grand respect pour "l'être humain, l'amour et la sexualité" pourrait vous "coincer", dans le sens de vous avoir empêché jusqu'ici de vivre des expériences incluant du désir, du plaisir et des relations de couple, quand bien même elles ne correspondraient pas à votre idéal de relation amoureuse et durable.

Vous évoquez ce que vous dit votre corps et vous constatez qu'il ne vous dit rien, ou qu'il vous dit qu'il n'a pas envie. Est-ce votre corps qui décide, ou est-ce que ce sont vos principes qui influencent votre désir et vos sources de plaisir, dites-vous ?

Il y a un mouvement de ‘va et vient’ fondamental et incessant entre l’esprit et le corps, on ne peut pas vraiment les séparer. En effet, notre esprit est incarné (pas de pensées sans corps) et notre corps est façonné par notre vie psychique dont la plus grande part est inconsciente.

Pour savoir ce qui est prépondérant à un moment donné, l’esprit/le corps à la base du désir et du plaisir, ce qui semble possible si vous en ressentez l’utilité, cela demande une réflexion approfondie et personnelle. Une telle réflexion peut être menée avec un.e professionnel.le formé.e en sexologie, en l’occurrence. On peut profiter d’écoute et de conseils en sexologie dans un centre de santé sexuelle et planning familial, dans certains cas.
On sait, par exemple, que si l'on est 'asexualisé.e', on ne ressent pas de désir ou d’attirance. C’est une des ‘orientations affectives et sexuelles’ reconnues, comme vous le verrez dans nos informations jointes. Qu’est-ce qui fait qu’on ressent ou pas une attirance ? Le mystère demeure en grande partie, bien souvent.

C’est donc à vous d’investiguer les sources possibles de votre dilemme, si vous le souhaitez !
Nous vous souhaitons une belle recherche et restons à votre écoute.

l'équipe ciao


Orientation sexuelle: c'est quoi? - CIAO

Dernière modification: 12 Mars 2019

Les dernières questions