Famille recomposée

Dernière modification: 5 décembre 2018

On appelle famille recomposée, la formation d'une nouvelle famille suite à l'union ou au remariage de deux parents ayant déjà des enfants d'une autre union. L'autre parent devient le beau-père ou la belle-mère et ses enfants s'appellent des demi-frères ou demi-sœurs.

Une famille recomposée peut naître après un divorce ou un veuvage (lorsque le·la conjoint·e décède).

C'est un lien d'amour qui unit un de tes parents à une autre personne. Mais, pour toi cette nouvelle situation n'est probablement pas facile. Le premier défi est d'accepter cette décision prise par ton parent. Des nouveaux liens créés tout d'un coup avec un beau-père ou une belle-mère et des demi-frères et demi-sœurs nécessitent un certain temps d'ajustement pour que chacun·e trouve sa place dans cette nouvelle composition familiale. Les liens anciens sont toujours présents, de nouveaux attachements s'installent.

Comment vivre tout cela ?

Il est nécessaire d'apprendre à cohabiter le plus harmonieusement possible d'abord, et petit à petit l'apprivoisement se fera naturellement, ça ne sert à rien de précipiter les gestes d'affection. C'est mieux de prendre son temps et d'aller à son rythme pour créer ces nouveaux liens.

Rapports avec ta belle-mère ou ton beau-père

Le rôle des beaux-parents n'est jamais de devoir remplacer le parent de sang mais de créer un lien différent avec l'enfant, ce qui n'exclut pas ceux déjà existants. Il est possible d'aimer ta belle-mère ou ton beau-père sans « trahir » ton amour pour ton autre parent.

Il faut reconnaître que ce n'est pas forcément évident d’accepter le·la nouveau·elle conjoint·e de ton parent. Il faut apprendre à vous connaître.

C'est important que tu réalises que ton beau-père ou ta belle-mère peut représenter une ressource supplémentaire dans ta vie d'adolescent·e. Quand, par exemple, tu as des conflits avec un de tes parents, cette personne peut t'aider et te réconforter.

Rappelle-toi que tu n'as pas l'obligation d'aimer cette personne, mais tu lui dois le respect.

Chaque famille recomposée est unique dans son mode de fonctionnement et il s'agit d'inventer au quotidien des liens nouveaux et inédits.

Rapports avec les demi-frères et demi-sœurs

Ces nouvelles relations te sont imposées et, comme avec les frères et sœurs biologiques, il n'y a pas de règles. Tu peux avoir de grandes affinités pour un demi-frère ou pour une demi-sœur et moins pour un frère ou une sœur biologique ou l'inverse. Toutes les associations sont possibles et des conflits peuvent exister parfois. C'est normal dans toutes les familles.

Les rivalités se centrent souvent autour du problème du partage de la chambre, car c'est un territoire difficile à partager. Cela peut créer un décalage involontaire entre les uns et les autres, par exemple entre les enfants qui vivent à plein temps dans cet endroit et ceux qui sont moins souvent présents.

L'important est de partager des moments agréables avec cette nouvelle fratrie pour créer des liens entre vous.

  • Moi, toi et les autres

Articles liés

Articles intéressants