Ciao.ch

Je souffre beaucoup de ma timidité et j'ai des pensées suicidaires

9 mai 2022

Question (Fille / 2009)

Je n’ai personne à qui me confier donc j’ai pensé à vous. je voulais parler d’une chose qui me rends triste, maintenant depuis quelques années. Depuis que je suis petite je n’arrive pas à m’ouvrir aux gens ou même juste avoir une simple conversation. A l’école je me sens terriblement seule, en cours ou à la récréation. J’aimerai vraiment pouvoir surmonter ma timidité mais malgré les efforts que j’essaye de faire je n’y arrive pas.

J’ai une sœur jumelle plus sociable que moi même si avant elle était autant timide que moi, mais elle, elle a réussi à s’ouvrir au gens. J’ai peur de ne jamais réussir à avoir des amis, que toute ma vie je reste comme je suis. Je déteste la personne que je montre aux autres. En début 8e j’avais réussi à faire des efforts je participais plus en classe etc…j’étais amies avec des filles depuis la 5e (on était trois) mais plus les années passait plus elles me laissaient tout le temps toute seule et me rabaissait c’était très compliqué à vivre. Je pense que c’est peut être à cause de ça que j’ai encore plus de mal à aller vers les autres. J’ai cru que changer d’école serait comme un nouveau départ mais je me suis trompé.

J’aimerai vraiment pouvoir évoluer et réussir à aller vers les gens parce que cette situation me pèse et me déprime (me donne même des idées noires). Des fois je me dis que ce serait vraiment bien de le dire à mes parents mais ils ont déjà assez de problèmes comme ça ou à ma sœur mais j’ai peur qu’elle ait pitié de moi. Elle croit que je vis très bien tout ça alors que tout les jours j’ai des envies suicidaires même si je sais que des gens ont des problèmes plus graves que moi.

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Tu as bien fait de nous écrire et de ne pas rester seule avec tes pensées. Tu nous explique qu’en ce moment, ta timidité te pèse beaucoup et que tu as peur « de ne jamais réussir à avoir des amis ». Tu nous dis aussi que cette situation te « déprime » et que « tu as des envies suicidaires tous les jours », ce qui nous inquiète pour toi.

Nous entendons bien ton envie « d’évoluer » et de te sentir moins seule. S’ouvrir aux autres n’est pas évident, d’autant plus si on a vécu des expériences difficiles en amitié comme tu nous l’expliques. Pour certaines personnes, cela peut prendre du temps avant de se faire des ami∙e·s en qui on a confiance et avec qui on se sent à l’aise.

Tu nous dis que tu as pensé en parler avec tes parents ou ta sœur, et nous aimerions t’encourager dans ce sens. Te tourner vers ta sœur, qui était elle aussi timide plus jeune, pourrait être un bon premier pas. En effet, elle pourrait discuter et partager avec toi les stratégies qu’elle a pu mettre en place pour aller vers les autres.

Par ailleurs, il est important que tu ne restes pas seule avec tes envies suicidaires et que tu puisses trouver de l’aide. Là encore nous t’encourageons à pouvoir te confier à tes parents, ou si cela te semble compliqué, à parler avec un∙e professionnel∙le de la santé. Il peut par exemple s’agir de la psychologue ou de l’infirmier·ère de ton établissement scolaire ou de ton médecin traitant. Ils∙elles sont là pour accueillir ce que tu vis de manière bienveillante et sans jugement, et trouver avec toi des solutions pour aller mieux.

Tu as aussi la possibilité d’appeler le 147, c’est une ligne d’écoute pour les jeunes qui fonctionne 24h/24 7j/7 de manière gratuite et confidentielle.

Ciao te soutient dans ces démarches et reste à ton écoute.

l'équipe ciao.

Dernière modification: 10 mai 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème