Ciao.ch

Je me sens un peu oubliée dans le divorce de mes parents

8 janvier 2022

Question (Fille / 2002 / Suisse, Vaud)

Bonjour,
j'ai besoin de me confier un peu.
cela fait maintenant 2 mois que j'ai appris que mes parents allaient se divorcer. c'est vrai que la nouvelle n'a pas été facile a accepter mais petit à petit ça commence a aller mieux, surtout depuis que mon père a déménager car cela évite d'entendre tout les jours les embrouilles entre mes deux parents.
seulement le problème qui me fait souffrir c'est que les membres de ma famille (grands-parents, oncles, tantes...) ils ont tous pris un côté et cela me fait mal de voir et d'entendre les critiques sur l'un de mes parents. chacun c'est fait sa propre idée de leur séparation.
je souffre beaucoup de ce que je peux entendre surtout qu'ils n'ont aucune gène à critiquer ma mère devant moi par exemple. il y a aussi le fait qu'aucun d'eux ne m'a jamais demandé comment moi je vit cette situation et qu'ils préfèrent rigoler sur les futurs relations que mes parents pourraient avoir avec d'autres partenaires.
je me sens un peu oubliée dans tout ça tout le monde pense que tout va bien, que je suis grande (19 ans) mais c'est pas aussi facile que tout le monde pense.
et la dernière chose c'est que mes parents sont constamment sur les nerfs et que beaucoup de chose me retombe dessus.
j'aimerai beaucoup avoir des conseils pour surmonté cette situation car j'ai beaucoup de mal à parler de tout ça avec mes parents. je me suis éloignée d'eux. ma mère a quitter mon père et lui l'a pris très mal depuis il ne fait que sortir il a beaucoup changé. ma mère c'est un peu pareil et j'ai l'impression que parfois elle me ment à propos de ou elle va et avec qui.
merci de m'avoir lu!

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Salut,

Tu décris avec beaucoup de finesse ce que tu vis et nous pouvons comprendre ce que tu ressens, car quel que soit l'âge, vivre le divorce de ses parents implique de gros changements. Selon comment se règlent les choses, c'est une étape parfois difficile à vivre pour toute la famille.

Naturellement, il arrive que les membres de la famille se mettent à choisir un " camp ". Même si cela peut partir d'une bonne intention, cela n'est pas agréable à vivre pour ceux qui sont autour, toi en l'occurrence.
As-tu pu expliquer à une de ces personnes ce que cela te faisait ressentir ? La souffrance que leurs discussions sur tes parents engendraient ?

Si ce n'est pas le cas, ce serait important pour pouvoir leur faire comprendre la position inconfortable dans laquelle ils te mettent sans s'en rendre compte. Nous t'invitons à prendre un moment, lorsque cela te semble opportun, pour leur expliquer que tu te sens oubliée et ce que tu aimerais pour toi dans ces moments-là.

Tu nous l'as très bien écrit, est-ce que l'écrire à un.e de tes proches serait plus facile pour toi ? Pouvoir poser tes limites et te faire entendre comme tu le souhaites, nous semble quelque chose à faire dans cette histoire de famille, qui a des répercussions sur toi

Nous te joignons des articles sur la communication, si cela peut t'intéresser.

Et si tu sens que malgré tes tentatives, tes parents et les membres de ta famille ne sont pas dans une période où ils sont disponibles pour t'écouter, n'hésite pas à chercher de l'aide auprès d'autres personnes, qui ont un peu plus de distance avec la situation. Tu peux par exemple te référer à un.e professionel.le qui pourra te soutenir.

Nous restons à ton écoute.

À bientôt,

l'équipe ciao.


Comment poser ses limites?
Communiquer, comment et pourquoi?

Dernière modification: 11 janvier 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème