Ou s'adresser en France pour les questions d'abus sexuels ?

3 Juin 2020

Question (Fille / 2003 / Suisse, Genève)

Bonjour,
Je voulais vous remercier pour votre réponse à ma précédente question.
J'ai beaucoup réfléchi et j'aimerais bien parler de ce qui m'est arrivée avec quelqu'un pour pouvoir poser toute les questions que je veux et aussi pour pouvoir avoir un avis sur tout ça mais je ne sais pas comment faire. Je ne peux pas en parler avec mes parents, je ne saurai pas comment leur en parler, ils ne comprendraient pas et m'en voudraient, surtout que tout ce qui tourne autour de la sexualité et tous les sujets comme ça sont complètement tabou chez moi. J'ai aussi peur que si je leur en parle ils apprennent que mon frère était au courant et qu'ils en veuillent à mon frère (il a 6 ans de plus que moi), apres que je lui est dit mon frère me demandait régulièrement si il continuait et me demandait si il pouvait en parler a mes parents mais je lui est interdit. On ne se parle plus vraiment avec mon frère, il habite loin et on ne se voit qu'une ou deux fois par ans.
Je ne peux pas non plus en parler à l'école puisque je suis en internat en France et dans mon école il n'y a pas de psychologue ou conseillier sociaux il y a juste une infirmière qui vient de temps en temps mais je ne peux pas n'ont plus en parler avec l'infirmière de mon école puisqu'elle a été fermée avec le confinement et qu'elle ne réouvrira pas et que l'année prochaine je part en étude supérieure en France aussi. Mes parents sont tout le temps sur mon dos et je ne peux rien faire sans qu'ils ne soient au courant, je ne peux donc pas appeler les numéros que vous m'aviez conseillé. Et comme je ne connais personne ici puisque je vais a l'école en France mes parents ne me laissent pas sortir seule. Je ne sais pas quoi faire, ça me pèse beaucoup et j'aimerais beaucoup pouvoir en parler avec quelqu'un...
J'ai aussi un autre problème c'est que je n'arrive pas à en parler ni de ce que je ressent émotionnellement (c'est pourquoi on me dit souvent que je suis insensible et que je ressent rien ce qui est faux, je ne sais pas non plus réagit émotionnellement suivant les situations du coup souvent je ne réagit pas même quand je suis heureuse, triste, ... )ni de ce qui c'est passé, par écrit ça passe mais a l'oral non. J'ai déjà eu la possibilité d en parler et je voulais mais ça bloquait et du coup je n'ai rien dit et j'ia dérangé quelqu'un, qui du coup me posai des questions mais que je n'arrivais pas à répondre. Je me dit que puisque je n'arrive pas à en parler ça ne sert à rien de déranger des gens pour rien.
J'ai aussi très peur aussi que le garçon qui m'a forcée a lui faire des fellations ne recommence avec d'autre personne. Je sais qu'il est prof de tennis, c'est même le prof de tennis de ma petite cousine. Il habite en France, et ce qui c'est passé c'est aussi passé en France puisqu'a ce moment j'habitais encore là-bas. Est-ce que vous pensez qu'il peut recommencer avec d'autre personne??
Excusez moi de reposer des questions sur ça et excusez moi de vous deranger
P.S.je ne sais pas si le thème dans lequel j'ai posé ma question correspond

  • Violences
Réponse

Bonjour

Il est tout à fait mormal que tu aies de la peine à raconter ce que tu as vécu car c'est un traumatisme. Ce que tu décris n'est pas de l'insensibilié mais de la protection. Quand on vit un traumatisme le cerveau réagit de manière à nous protéger et c'est mieux ainsi. C'est comme si tu avais mis une carapace capable de mettre à l'abri d'autres traumatismes qui pourraient t'arriver.

C'est pour cette raison qu'il est important de parler avec une personne qui est spécialisée dans l'écoute et le traitement de ces questions là. Et surtout de ne pas t'en vouloir de quoi que ce soit, c'est toi la victime ! Si tu as parlé à quelqu'un, la personne a été d'accord de t'écouter tu ne peux donc pas te reprocher de l'avoir dérangée.

 Pour tes autres questions, nous te proposons plusieurs possibilités.

Si pendant l'été tu es à Genève, tu peux profiter de ces semaines prendre contact avec la LAVI par exemple, ou une autre adresse que nous t'avons mise en lien la dernière fois. Tu pourras ainsi parler avec un.e professionel.le qui pourra t'aider.

Si tu ne peux pas ou ne veux pas t'adresser à une personne à Genève, nous te conseillons de t'adresser à Fil Santé Juenes. . Tu pourrais commencer par téléphoner depuis un téléphone français à leur numéro :0800 235 236. Tu peux aussi consulter leur site.

Courage, nous restons à ton écoute

A bientôt sur ciao

l'équipe ciao

Dernière modification: 4 Juin 2020

Les dernières questions