A cause de mon passé la sexualité me dégoute et j'aimerais que cela change

14 Novembre 2019

Question (Fille / 2001 / Suisse, Vaud)

Bonjour,
Depuis quelques semaines, le sexe masculin, le faire avec un homme me dégoute, me fait peur. Que faire ?

Je n’arrive pas à dire non et me suis souvenue il y a très peu de temps (au dernier post) Avoir à nouveau fait certaines choses au début de ma relation que je ne voulais pas par peur de décevoir mon copain actuel, sauf que maintenant tout refait surface et je ne suis rendue compte qu’à part la pénétration, tout le reste me dégoûtait et que je refusais inconsciemment que mon copain me touche la poitrine, l’entre-jambe, en résumé tout ce dont je ne voulais pas faire avec mon ex.
C’était au tout début de notre relation (actuelle), les choses se sont passées très vite et il a très vite montré son envie sexuel envers moi.
Ayant l’impression que ce que j’avais vécu avec mon ex était tout à fait normal, il m’a très vite poussé à faire certaines choses mais je n’ai pas osé dire non, j’étais tétanisé de me dire qu’en fait la vie sexuelle se résumait à faire des choses qu’on ne voulait pas du coup je me suis forcée, même à faire l’amour parfois mais malheureusement les choses refont surface parce qu’être en couple pour moi se résumait à faire l’amour ou des actes sexuels.

Je me sens faible de ne pas réussir à me débrouiller seule, comme je réussi d’habitude, à faire les choses différemment parce que ça aurait pu être pire, j’aurai pu me faire violer ou battre. Ce que j’ai vécu n’est pas si grave finalement, sauf que je n’arrive pas à sortir de ce cercle vicieux.
Avec mon ex, nous étions jeunes et il ne savait sûrement pas non plus ce qu’il faisait même en me menaçant de se suicider si je le quittais et ce genre de choses. On avait tout les deux moins de 15ans.

Je n’ai que très peu de plaisir en ayant des rapports considérant que mon plaisir passera toujours après celui de mon copain. J’ai juste l’impression d’être un objet sexuel, que c’est normal, ayant été habituée à ça, que ma relation entière tourne autour du sexe.
Je peux malheureusement m’en vouloir qu’à moi-même pour beaucoup de choses, si j’avais osé dire non, tout aurait été différent même si j’ai été forcée parfois. Le dernier post m’a fait une sorte d’électrochoc. Je veux que cette situation change.

Le doute sur mon orientation sexuelle, le fait d’aimer aussi les femmes ne fait que me perdre d’avantage.

Et maintenant tout refait surface et je ne sais pas comment gérer ça ? Comment sortir de ce cercle vicieux ? Comment dire à mon copain que le dégoût est entrain à nouveau de prendre le dessus sur les sentiments et lui faire comprendre que je ne me sens pas écoutée ? Comment réussir à dédramatiser ce qui s’est passé ?

Merci d’avance.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour!

Nous te remercions pour ta confiance et avoir osé te confier, car il faut du courage pour parler comme tu l’as fait.

Tu dis que tu ressens du dégout pour la sexualité et que tu accordes plus d’importance aux envies de ton partenaire qu’aux tiennes. Tu n’arrives pas à dire non de peur de décevoir ton copain, ce qui te pousses à faire des choses dont tu n’as pas vraiment envie. Mais ce n’est certainement pas comme cela que ton partenaire et toi voulez vivre votre relation.

Si tu t’écoutes, si tu es sincère avec toi-même, cela t’aidera à savoir de quoi tu as vraiment envie, ce que tu ressens et comment en parler à ton partenaire. Et c’est aussi par respect - pour toi et pour lui - qu’il est important que tu lui dises si tu ne te sens pas à l’aise et si certains actes ne te conviennent pas. Il ne peut pas le deviner si tu le lui caches, mais si tu ne te sens pas écoutée tu peux dire stop à tout moment ! Il ne doit en aucun cas te forcer.

Tu fais des parallèles entre ta relation d’avant et ta relation actuelle. Tu dis que tout ce que tu as vécu avec ton ex-copain t’as amené à avoir une mauvaise image de la sexualité. « Tout refait surface » et tu ne sais pas comment gérer cela, et tu te poses de nombreuses questions sur ta vie affective et sexuelle, ainsi que sur ton orientation sexuelle.

Tu as subi des violences sexuelles avec ton ex-copain et tu dis que tout aurait été différent si tu avais dit non. Mais même si vous étiez jeunes il n’en reste pas moins le seul responsable. Forcer quelqu’un à des actes sexuels, de quelque manière que ce soit, n’est pas acceptable. Tu n’as pas à t’en vouloir car ce n’est pas ta faute. Ne porte pas cette responsabilité sur toi.

Tu as réussi à te sortir de cette relation avec ton ex-copain. Mais tu te sens maintenant comme dans un cercle vicieux et tu aimerais que ta situation change. Tu te sens perdue et tu ne sais pas comment faire, mais tu as déjà parcouru beaucoup de chemin pour prendre conscience de cela et mettre des mots sur tes inquiétudes et tes doutes.

Ne reste pas seule, il y a des professionnels à qui tu peux parler. Nous te conseillons de contacter le centre de santé sexuelle de ta région. Là-bas tu y seras reçue en toute confidentialité et gratuitement par un-e conseiller-ère qui pourra t’accompagner, t’aider à y voir plus clair dans toutes les questions que tu te poses. Tu trouveras également des adresses pour les personnes victimes de violences sexuelles sur la page d’accueil de ciao.

Nous espérons avoir pu te donner des pistes qui pourront t’aider, et n’hésite pas à revenir sur ciao quand tu le souhaites, tu y seras toujours la bienvenue.

Nous te souhaitons le meilleur pour la suite,

l'équipe ciao

Dernière modification: 15 Novembre 2019

Les dernières questions