Tampons et éducation sexuelle en classe

6 Novembre 2018

Question (Fille / 2005 / Suisse, Vaud)

Je me suis rendue compte qu'en éducation sexuelle à l'école, on nous parle pas des risques des tampons (syndrome du choque toxique ou sct, endométriose, on a moins de chance d'avoir des enfants...).

On nous encourage même à en mettre.

En plus, de nos jours on connaît certains composants de tampons, pas grâce aux emballages mais grâce aux expériences qu'on a fait.

Mais à l'école on n'en parle pas. Il y a aussi pleins d'autres d'alternatives: les serviettes ou tampons bio, les culottes de règles, la coupe menstruelle (cup), les maillots de bain de règles, le flux instinctif.

Je voulais savoir pourquoi on nous parle pas de tout ça? Sont-ils mal informés?

  • Sexualité
Réponse

Salut!

Les personnes qui donnent les cours d'éducation sexuelle ont une formation de deux en santé sexuelle qui leur permet de donner les cours d'éducation sexuelle et de répondre aux questions des élèves. Mais le temps d'une intervention, dans le canton de Vaud, est d'une heure et demie tous le deux ans, c'est bien court pour parler de tout..

Le sujet des règles est l'un des nombreux sujets abordés. On y parle des protections les plus utilisées et si les élèves posent des questions comme tu le fais ici, c'est encore mieux. N'hésite pas une prochaine fois en classe à le faire. Les risques sont aussi abordés avec les tampons que l'on garde trop longtemps, les situations qu'il ne faut pas négliger (comme les douleurs pendant les règles).

Le but d'un cours est aussi de parler du plaisir et pas seulement des risques ou de faire une liste des moyens de protection pendant les règles. Il faut penser à tous les élèves et leur donner aussi l'envie d'être curieux.

Ciao est un moyen d'en savoir plus et d'être assuré·e d'avoir des réponses fiables.

Alors si tu as des questions précises, n'hésite pas à venir nous les poser.

Bonne suite à toi,

l'équipe ciao

Dernière modification: 8 Novembre 2018

Les dernières questions