Capote déchirée: risques d'IST ?

3 Novembre 2018

Question (Garçon / 1996 / Suisse, Genève)

Hello!

Hier soir j’ai couché avec une fille de 24 ans. Au bout de 5 Minutes je me suis aperçu que la capote avait pété. Je n’ai pas éjaculé.

Elle m’a dit qu’elle avait fait des tests pour les mst mais qu’elle attendait les résultats d’une prise de sang pour le sida.

Quelles sont mes risques? Sachant que je n’ai pas éjaculé et que j’ai tout de suite arrêté.

Merci

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

Bonjour,

Pour commencer en te rassurant un peu, les risques de transmission d'IST sont amoindris du fait que tu as réagi comme il le fallait, à savoir arrêter le rapport dès que tu t'es rendu compte que la capote s'était déchirée.

Cependant, des risques, il y en a quand même, hélas. D'une part, parce que tu n'es pas sûr des résultats aux tests que cette jeune femme a faits et, d'autre part, tu t'en es rendu compte "au bout de 5 mn", comme tu dis, ce qui signifie que vos liquides sexuels (liquide vaginal pour elle, pré-sperme pour toi) ont été en contact (c'est notamment ce qui transmet une IST, si l'un des deux en est porteur ou porteuse, bien sûr).

Il faudrait donc maintenant que tu poses des questions à cette jeune femme pour en savoir plus: de quand datent les tests qu'elle a fait ? Leur résultat n'est valable que jusqu'à sa dernière relation sans protection et il faudrait qu'elle te dise si c'était bien la vôtre (du fait de la rupture du préservatif), ou pas.

Si elle n'a pas encore reçu le résultat à son test de dépistage du VIH, autre chose à lui demander, alors elle peut faire un test rapide -et du coup, toi aussi- que vous pouvez trouver en pharmacie: cela vous donnera un premier résultat, à confirmer par le test sanguin (à faire 3 mois après le dernier rapport à risque !).

Dans tous les cas, ce serait préférable que tu ailles faire des tests de dépistage des IST: si tu ne sais pas où t'adresser, le centre de santé sexuelle et planning familial peut te fournir une liste des lieux où faire ces tests. Tu peux aussi demander directement un rendez-vous à l'Unité santé jeunes des HUG. Tu trouveras les coordonnées de ces deux centres parmi nos adresses de référence.

En cas de doute à l'égard du VIH/SIDA, sache qu'il existe un traitement "prophylactique" (de prévention) nommé PEP, à commencer d'urgence après avoir consulté à l'hôpital cantonal: HUG pour ton canton. Demande aussi s'il est encore temps pour toi de prendre ce traitement, si cela s'avère nécessaire.

Enfin, pour les prochaines fois, afin d'éviter que les préservatifs ne se déchirent, il faut prendre un certain nombre de précautions que tu trouveras bien présentées sur le site: www.mysize.ch.

Nous restons à ton écoute.

A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 7 Novembre 2018

Les dernières questions