Pensées homosexuelles angoissantes et envahissantes

23 Juillet 2018

Question (Fille / 2002 / France)

Sexual Orientation Compulsive Disorder (SOCD)

Bonjour, alors voilà j'aimerai parler d'un soucis qui me ronge et qui me rend anxieuse.

Je sais que je suis hétérosexuelle mais j'ai des pensées obsessionnelles compulsives sur le fait qu'il se peut que je sois homosexuelle. Mais imaginer cela me dégoute, et je suis sûre de ne pas l'être.
J'ai fais des recherches sur internet et je suis tombée sur "Sexual Orientation COD" et la description correspond parfaitement à mon soucis...
Il faut savoir aussi que j'ai des soucis d'anxiété qui conduisent à des TOCS ainsi qu'une dépression. Ces pensées me gâchent la vie : Même en sachant que je suis très bien hétérosexuelle, je ne peux pas contrôler mes pensées qui me disent "ça se trouve ci ça se trouve ça" et qui essaient de me faire douter... J'ai horreur de ça et j'ai l'impression d'être victime de moi même.
Il faut savoir que j'ai un petit ami et je l'aime... Ce problème est invivable, je ne peux pas regarder d'émissions qui comportent une fille avec histoire d'amour car ça va me perturber et me faire penser des choses. C'est vraiment incontrolable... Je ne souhaite pas en parler autour de moi...
J'ai lu qu'il faut faire face à la peur et s'exposer (dans mon cas ce serait regarder des émissions ?) pour que le cerveau relativise au final...

Merci bien...

  • Sexualité
Réponse

Salut!

Tu as des pensées récurrentes et angoissantes sur l'homosexualité. Malgré ta certitude d'être hétérosexuelle, tu crains d'être homosexuelle. Ces pensées t'envahissent et te gâchent la vie.

Le point central de ta question est surtout le fait que tes pensées soient tellement angoissantes. Car, comme tu le sais sûrement déjà, il n'y a aucun mal à être homosexuel-le, ni à avoir des pensées homosexuelles.
C'est donc bien ton angoisse que tu dois apprendre à gérer.

Nous ne pouvons pas te dire si tes symptômes correspondent à ceux du Sexual Orientation Compulsive Disorder (SOCD).
Par contre, nous t'encourageons à trouver de l'aide et du soutien pour apprendre à gérer tes angoisses. T'y confronter sans être accompagnée pourrait être difficile. Les thérapies cognitivo-comportementales offrent ce type d'exposition progressive.

Etant donné que par le passé tu as souffert de TOCs et de dépression, nous t'invitons à reprendre contact avec un-e psychologue.

Par ailleurs, certaines personnes ont tellement intégré la norme hétérosexuelle de la société, qu'elles en oublient que toutes les orientations sexuelles sont normales et naturelles. Ces personnes ne souffrent pas d'un trouble, mais de l’hétéro-centrisme ambiant.

Nous restons à ton écoute et te souhaitons le meilleur!

l'équipe ciao

Dernière modification: 25 Juillet 2018

Les dernières questions