Fantasmes homosexuels: le suis-je?

6 Février 2018

Question (Garçon / 2003 / France)

Bonjour,
J'ai beaucoup de mal à écrire cette question, ce qui peut paraître surprenant car je suis le seul, pour l'instant, à connaître son contenu et son existence.
J'ai peur de parler de manière trop crue mais il me semble que c'est le seul moyen de vous expliquer.
J'ai 15 ans et je me masturbe. Pas si étonnant que ça jusque là. Mais je me suis toujours masturbé en pensant à des filles (je suis un gars). Mais depuis quelques temps, il m'arrive de fantasmer sur des garçons...voir de jouir en pensant à certains. Pourtant, je n'éprouve pas la moindre envie de coucher avec un gars. J'ai peur de me découvrir homosexuel ou bi. Je sais que il n'y a rien de mal à l'être mais je refuse de me l'avouer. Je ne suis jamais tombé amoureux d'un garçon. Je suis confus entre ce que je suis, ce que je pense être et ce que je voudrais être.
Pouvez vous m'aider ?

  • Sexualité
Réponse

Salut!

Il n'y a aucun souci, ta question n'est pas "crue".  Elle reflète même le questionnement de nombreux jeunes gens.

Comme tu l'écris très bien, il n'y a rien d'étonnant au fait qu'un jeune homme de ton âge se masturbe (idem pour les jeunes filles). Et il est tout à fait normal d'avoir des fantasmes.

Au travers de tes fantasmes tu te questionnes sur ton orientation sexuelle.

Il est naturel de se questionner sur ses désirs, ses attirances, et sur son orientation sexuelle.

De nombreux adolescents, sont dans le même questionnement. Et il est normal d'avoir besoin de temps pour y répondre.

Avoir des fantasmes homosexuels ne signifie pas forcément l'être. Cela peut bien sûr être le cas, ou pas. De nombreux fantasmes restent du domaine des fantasmes et ne sont jamais réalisés. D'autres le sont.

Comme tu l'écris très bien "il n'y rien de mal à être homosexuel". C'est même naturel.

Tu exprimes très bien la confusion dans laquelle te plonge ton questionnement: "ce que je suis, ce que je pense être et ce que je voudrais être".

N'oublie pas qu'avant tout tu es toi. Que tu sois hétérosexuel, homosexuel, bisexuel, tu es le même. C'est le regard que tu portes sur toi-même qui peut changer.

Il n'est donc pas forcément important de te "classer" soit comme hétéro, soit comme homo, soit comme bi. La vie et le temps te permettront d'apprendre à te connaitre et à t'accepter comme tu es.

Certains adolescents qui se découvrent homosexuels ont besoin d'en parler et de trouver du soutien. Alors si tu penses que cela pourrait t'aider, il est probablement possible de trouver, proche de chez toi, une association qui offre ce type de soutien et d'accompagnement.

Nous te souhaitons le meilleur et restons bien sûr à ton écoute.

l'équipe ciao

Dernière modification: 8 Février 2018

Les dernières questions