J'ai finalement des gonocoques. Mon copain jure d'avoir été fidèle. Questions...

29 Septembre 2017

Question (Fille / 1995 / Suisse, Genève)

Bonjour,

Mon copain et moi on sort ensemble depuis le mois de novembre, nous avons été tout de suite sexuellement actifs et nous n'avons jamais utilisé d'autres protections que mon stérilet.
Ça fait une année que j'enchaîne les infections vaginales avec des stafilocoque et streptocoque.
À mon dernier contrôle, fin juin, ma gynécologue m'a dit que les antibiotiques avaient fait effet et que je n'avais, d'après le laboratoire, plus rien.
Début septembre je sens qu'une infection est de retour. Ma gynécologue me fait un contrôle et m'envoie une ordonnance de 10 jours d'antibiotiques pour moi et mon copain.
Au contrôle d'hier elle m'explique qu'elle doit déclarer mon infection car j'ai des gonocques.
J'en discute avec mon copain qui me soutient avoir été fidèle. Moi aussi je l'ai été.
Est-ce qu'il y a un autre moyen de contracter la maladie?
Est-ce que c'est possible qu'avec mes autres infections, les gonocques ne se sont pas vues lors de mes contrôles en janvier, mars et juin?

Je suis perdue je crois vraiment mon copain et je suis sûre d'avour été fidèle. Je n'ai pas envie que ça brise notre couple.

Merci beaucoup!

Sario

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

Pour répondre à votre première question, les gonocoques sont des bactéries qui se transmettent exclusivement lors de contacts sexuels sans préservatif (y compris les contacts entre le sexe et la bouche, comme pour beaucoup d'IST) avec une personne contaminée.

La gonorrhée ne donne pas forcément de symptômes, aussi pourrait-on supposer que votre copain en était porteur depuis sa précédente relation, sans que vous vous en soyez rendus compte jusqu'ici. Espérons que cette perspective vous soulagera tous les deux ?

Quant à savoir pourquoi le médecin ne l'aurait pas encore détecté, dans ce cas, lors de vos analyses de ces derniers mois, il faut vraiment le lui demander: seul lui pourra répondre précisément à votre question.

Ainsi, vous en aurez le "coeur net", expression qui prend tout son sens dans votre histoire.

Ce qui vous arrive met en évidence la nécessité d'utiliser des préservatifs au début d'une (nouvelle) relation, tant que des tests de dépistage n'ont pas été effectués pour l'un et l'autre des partenaires.

Nous vous souhaitons de prendre bien soin de vous et de suivre scrupuleusement les recommandations médicales pour vous soigner et, ensuite, pour prévenir des récidives et d'autres IST.

A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 1 Octobre 2017

Les dernières questions