J'ai des fortes brûlures lors des rapports sexuels

18 Juin 2016

Question (Fille / 1992 / Suisse, Genève)

Bonjour/Bonsoir

Je suis un peu perdue, j'ai eu rendez vous chez ma gynéco, j'ai fais tous les examens il est ressorti que j'avais une mycose seulement. J'ai suivis mon traitement de 6 jours.

Depuis quelques temps après un rapport lorsque je vais uriner ça me brûle horriblement, ça fait mal c'est vraiment une douleur à se plier en deux, en suite lorsqu'on recommence et qu'il me stimule le clitoris ça brûle..

Est ce que j'aurais de nouveau une mycose ? Sachant que mon copain n'a aucun symptôme ? :-|

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

Oui, des douleurs lors et après les rapports ne sont évidemment pas normales, et il vous faut donc retourner voir votre gynécologue, sans tarder.

Peut-être s'agit-il de la même mycose, en effet. Soit qu'elle n'ait pas été éradiquée par le précédent traitement, soit que ce soit un épisode de récidive (la même mycose se reproduit).

Par ailleurs, il est également possible que vous ayez contracté une autre IST (voir nos définitions). En effet, toute infection génitale présente, affaiblit et prédispose à en contracter d'autres.

Quoi qu'il en soit, dans les deux cas, il est important de réaliser que les symptômes douloureux que vous avez sont, contre toute attente, une chance ! En effet, ce sont eux qui vont vous amener à vous soigner et à en guérir (alors que certaines IST ne se déclarant pas, ne sont pas soignées, hélas et présentent ensuite des complications).

Nous vous recommandons de consulter aussi le tableau des IST, disponible sur le site du centre de santé sexuelle et planning familial de votre canton, en suivant le lien suivant: http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/sante_sexuelle_et_planning_familial/documents/2014_01_infections_sexuellement_transmissibles_fiche_information_usspf.pdf 

Vous y trouverez les symptômes les plus fréquents, ainsi que les modes de transmission et de prévention (regardez notamment en page 3, ce qui concerne les mycoses).

Nous vous encourageons à vite retourner consulter de façon à être aussi vite rassurée: même si ces nouveaux symptômes peuvent vous paraître décourageants, avec un autre traitement -ainsi que votre copain, peut-être ?- tout devrait s'arranger.

Bon courage et à bientôt sur CIAO,

 

 

l'équipe ciao

Dernière modification: 18 Juin 2016

Les dernières questions