Puceau à 20 ans: normal ? Une réflexion m'a vexé...

10 Août 2015

Question (Garçon / 1995 / France)

Bonjour

j'ai 20 ans et je suis toujours puceau, je voulais savoir si c'était normal car j'ai l'impression d'être le seul autour de moi à mon âge, certains s'étonnent et les garçons commencent souvent à 16 17 ans. J'aime les filles mais je sais pas je me vois pas encore faire l'amour en vrai et j'ai pas eu de vraie copine...cela me préoccupais pas vraiment jusque là mais cet été je me pose un peu des questions, je vois mon petit cousin de 15 ans avec une copine et qui a dit qu'il avait déjà fait l'amour. Il m'a fait une reflexion comme quoi j'étais puceau et plus lui en plus devant ma tante et ma mère cela m'a un peu vexé.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour à vous,

Faire l'amour n'est pas (ou plutôt, hélas, ne devrait jamais être) une obligation, quel que soit l'âge qu'on a.

Pour parler statistiques de la sexualité en Europe (hors des rumeurs et des idées préconçues), vous êtes dans la norme puisque la moyenne d'âge du premier rapport sexuel complet se situe à plus de 17 ans. Cette moyenne signifie qu'une personne sur deux aura un premier rapport sexuel après cet âge.Vous êtes donc dans ce cas !

Certains commencent plus tôt, comme votre cousin peut-être (on ne peut souvent pas prouver ce que les un.e.s et les autres disent de leur expérience en ce domaine), pour des raisons qui peuvent être d'ordre biologique (taux d'hormones sexuelles, stade de développement), psychologique (goût, tendance à prendre des risques, recherche d'affection supplémentaire...), social (entourage, scolarité parfois difficile, désir de prouver sa valeur...).

Retenez au passage que plus on manque de maturité (ce qui est vraisemblablement le cas de votre cousin) et plus on se vante et tente de se moquer des autres dans ce domaine. Le manque de maturité lors du premier rapport sexuel effectif est souvent corrélé, également, à une prise de risques plus élevée (IST, grossesse, irrespect, violence...).

Tout cela pour dire que vous pouvez vous rassurer: vous n'êtes pas hors norme. Et même les personnes qui ne ressentent jamais de désir sexuel, pour des raisons notamment hormonales, se trouvent être normales puisque cela ne les gêne pas et qu'elles trouvent donc du plaisir dans d'autres domaines de la vie.

A l'avenir, conseillez gentiment à votre cousin (ou ses semblables) de se mêler de leur propre intimité, domaine suffisamment riche et complexe s'ils se donnent la peine d'y réfléchir, plutôt que de celle des autres qui ne les regarde pas.

A bon entendeur... A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 13 Août 2015

Les dernières questions