Ciao.ch

Vivre avec une maladie chronique à l'adolescence

Dernière modification: 6 décembre 2018

Attention à ne pas se maltraiter en se soignant mal.

La maladie à cet âge peut intensifier le sentiment d'être différent·e des autres du même âge. Cela peut ajouter un défi supplémentaire dans cette période de transformation et de recherche de soi. Cela peut amener à une volonté de cacher sa maladie au risque de se mettre en danger.

Avoir des informations claires et précises sur les signes, les causes et le traitement permet de pouvoir être le plus autonome possible face à cette maladie, nouvelle ou pas, mais aussi de pouvoir l'expliquer aux autres. La différence devient souvent moins significative quand les autres en ont connaissance.

  • Infections et maladies

Questions & Réponses

Anonyme et gratuit : tu peux poser tes questions et un·e spécialiste y répondra dans les 2 jours ouvrables. Tu peux aussi découvrir celles posées par d’autres jeunes.

Forum

Tu as envie de parler de tout et de rien, d’échanger sur des événements de ton quotidien, de pousser un coup de gueule sur un sujet qui te touche et avoir l’avis d’autres personnes, c’est ici.

Articles liés

Actualités

Les cicatrices du slutshaming

Les moqueries, les insinuations, les insultes ; elles ont leur impact direct sur une personne. Raza s’est refermée sur elle-même lorsqu’elle a subi du slutshaming pendant son adolescence. > Découvrir le podcast

Première fois: pas prêt·e ?

Comment savoir ce qu’il faut accepter ? La recette est simple, comme toujours quand la situation est importante : la réponse est en toi. Le plus difficile est de s’écouter vraiment, sans se laisser influencer par l’entourage et les médias, et d’oser dire "non".