Sexualité et handicap

Dernière modification: 28 novembre 2018

Chez une personne handicapée, il y a exactement les mêmes envies sentimentales ou sexuelles que chez une personne non handicapée. Elle a droit à une sexualité comme tout un chacun.

Il ne faut pas confondre handicap et impuissance sexuelle, ces deux termes ne vont pas ensemble.

Dans des cas bien précis, comme celui des personnes paraplégiques, il arrive que les régions sexuelles soient touchées, ce qui provoque une perte de sensibilité dans ces zones.

En Suisse romande, il existe maintenant la possibilité d'avoir recours à un·e assistant·e sexuel·le. Cette personne peut également être sollicitée par un couple de personnes handicapées qui auraient besoin par exemple d'un coup de main pour se déshabiller ou pour s'allonger confortablement dans un lit.

Il faut savoir qu'une personne handicapée peut sans problème fonder une famille et avoir des enfants, que ce soit pour un garçon ou pour une fille.

Si tu te poses des questions sur la sexualité, les possibilités pour toi d'y avoir recours ou tout autre question relative à la sexualité, l'association SEHP (sexualités et handicap pluriels) répondra volontiers à tes demandes.

Tu as aussi la possibilité de prendre contact avec ton·ta médecin de famille et de lui en parler.

  • Sexualité

Articles liés

Articles intéressants