La mort

Dernière modification: 9 octobre 2018

Perdre un être cher est un événement douloureux particulièrement difficile à vivre, quelles que soient les circonstances.

En parler ne semble pas facile non plus: pudeur, tabou, peur d'attrister les autres.

Pourtant, la mort n'est pas une maladie honteuse. Tout le monde est confronté à cette épreuve un jour ou l'autre, et va éprouver des sentiments d'abandon, d'impuissance, de colère, de trahison, de regrets. La mort met mal à l'aise. Personne ne peut s'y préparer. Même s'il est difficile de l'accepter, la mort fait partie du cycle de la vie et chacun lui donne le sens qu'il souhaite selon son éducation, sa culture, sa religion et son environnement.

Dans certaines cultures, comme au Mexique, la mort est considérée comme un événement joyeux. Une fête des morts est célébrée chaque année et toute la communauté y prend part avec des chants et des danses destinées à faire taire la peur.

Inhumation / Incinération

Les rites liés à la mort sont très différents selon les cultures.

Dans notre culture:

  • Soit les morts sont enterrés lors d'une cérémonie religieuse et le cercueil est déposé au cimetière.
  • Soit le cercueil est brûlé et les cendres sont récoltées dans une urne qui va en général au cimetière ou qui est donnée à la famille selon ses souhaits.

Cette cérémonie permet de prendre conscience de la réalité de la séparation, de faire un dernier adieu à la personne décédée et de réunir les proches.

  • Moi, toi et les autres

Articles liés

Articles intéressants