Découvrir son corps

Dernière modification: 30 Mars 2020

Confiné-e ? Et si tu mettais ce temps de pause pour te découvrir d’une manière plus intime, plus sensorielle, un voyage à l’intérieur de tes sensations où par chance aucun virus ne te guette.

La masturbation, tu la pratiques régulièrement ? Tu emploies un sextoy ? Tu regardes systématiquement un film porno ? Tu trouves peut-être cela gênant ? Tu ne te touches pas ?

Un mode d’emploi ? Non, juste quelques suggestions pour te mettre à l’écoute de ton corps génital, seulement si tu en as envie !

Tu te déconnectes d’internet et tu laisses ta tête libre d’être en lien avec ton corps. Tu es un-e fabuleux-se metteur en scène et tu peux développer ton imaginaire sexuel qui te sera précieux durant toute ta vie. Choisis-toi un beau scénario personnel qui te fait vibrer.

Pour faire circuler la volupté, le plaisir dans ton corps, penser à respirer ! Ce n’est pas un gag, souvent les gens finissent par bloquer la respiration, ce n’est pas top pour atteindre une décharge agréable.

Rester fluide dans ton corps. Si tu es tendu-e comme une barre de fer ou avachi-e comme une méduse, là aussi l’excitation génitale circulera soit beaucoup trop vite ou trop peu.

Les touchers sur ton sexe, tu peux les varier : des pressions douces, plus fortes, des frottements lents à plus rapides… Tu observes dans tes sensations celles qui sont désagréables et plus agréables. Quand tu as repéré les touchers qui te sont très agréables, stocke-les et réutilise-les ! ;)

Si tu as un pénis, explore les différentes parties de ton sexe. La douceur du gland, tes testicules aussi, tes fesses et le creux de tes reins !

Si tu as un clitoris, explore celui-ci avec des touchers variés, le pourtour des lèvres mais aussi à l’interne avec des pressions. N’aie crainte le vagin est souple et élastique !

A la fin de ce confinement, si tu as un-e partenaire, tu pourras le-la guider sur le type de caresses qui tu aimes recevoir. Finalement l’auto-érotisme, c’est tout bonus !

Questions liées