Discrimination: définition

Dernière modification: 11 Décembre 2018

Discriminer signifie dans le langage commun distinguer. Mais dans le langage juridique, on parle de discrimination lorsqu'une personne est traitée de manière moins favorable qu'une autre personne, dans une situation comparable et que cela ne se justifie pas. La discrimination est donc une différence injustifiée de traitement pratiquée aux dépens d'une personne ou d'un groupe de personnes.

  • Discrimination sexuelle: hommes / femmes - filles / garçons - homosexuels ou homosexuelles / hétérosexuels ou hétérosexuelles / bisexuels ou bisexuelles, etc.
  • Discrimination raciale: Noir·e·s / Blanc·che·s...
  • Discrimination ethnique: serbes / bosniaques - hutus / tutsis...
  • Discrimination religieuse: musulman·e·s / chrétien·ne·s / juif·ve·s - catholiques / protestant·e·s...
  • Discrimination sociale: riches / pauvres - toxicomanes, chômeur·euse·s...

Lorsqu'une personne subit différentes formes de discrimination en raison, par exemple, de sa couleur de peau et de son âge, on parle de discrimination multiple.

La discrimination peut être directe et indirecte.

Les cas de discrimination directe sont ceux où la discrimination est évidente dans les faits.

Exemple: Une politique permettant seulement aux hommes d'occuper un emploi de gardien de sécurité serait qualifiée de discrimination directe, puisqu'elle exclut explicitement les femmes.

Exemple: On refuse l'accès à un restaurant à une personne handicapée parce qu'elle est en chaise roulante.

Exemple: On refuse d'embaucher une personne parce qu'elle est d'origine turque.

La discrimination indirecte, par contre, est moins apparente à première vue. Ce genre de discrimination est bien plus répandu que la discrimination directe.

Exemple: Une politique exigeant que les candidat·e·s à un emploi possèdent un permis de conduire semble neutre, alors qu'elle exclut les candidat·e·s qui ne peuvent pas obtenir un permis de conduire en raison d'une déficience comme l'épilepsie.

Exemple: Le·la propriétaire d'un immeuble locatif informe son·sa concierge qu'il·elle refuse de louer des logements aux balkaniques. Une personne d'origine balkanique se présente, ayant vu l'annonce d'un appartement à louer, et le·la concierge lui dit qu'il n'y a pas de logements disponibles, bien que ce ne soit pas vrai.

La loi suisse interdit la discrimination ou certaines formes de comportements indésirables liés à un des critères protégés (origine, handicap, âge, etc.) qui ont pour effet de porter atteinte à la dignité de la personne et de créer un environnement intimidant, hostile, dégradant, humiliant ou offensant.

La discrimination est le résultat d'actes concrets et il est possible de la combattre efficacement. Pour s'en défendre, il faut d'abord être informé des règles en vigueur, des moyens d'action et des organisations auxquelles on peut s'adresser pour obtenir une assistance et un soutien.

Vidéo de l'interview de Noa (Païdos) : "mes origines"

  • Autour de la discrimination

Articles liés

Questions liées