Question (Fille / 2008)

Bonjour,

Je suis une fille noire de 15 ans. Je suis d'origine congolaise mais, je de nationalité suisse.
Je sais qu'entant que personne noire, je ne rentre pas vraiment dans les normes de beauté occidentales. Je n'ai pas de grands yeux claires, des beaux cheveux qui tombent en cascade, un petit nez fin et une paeu claire et laiteuse. J'ai l'impression que ne pas avoir ces choses là me rende moche ou moins-désirable. J'ai aussi cette autre impression que je ne pourrais jamais avoir de petit ami. Parce que je ne suis pas leur genre.

Qu'es-ce que pourrais faire pour changer cette état d'esprit ??

En attente d'une réponse,

Réponse

Bonjour,

La question que tu poses est liée à toutes les caractéristiques qui différencient tous les êtres humains. 

Chaque personne a des différences, chaque personne a des aspects de son corps ou de sa personnalité avec lesquels elle est plus ou moins à l'aise. Et il s'agit de réussir à s'accepter, à accepter son corps, quelles qu'en soient sa couleur, sa corpulence, ses formes, etc.

En ce qui te concerne plus précisément, il est évidemment plus facile de se trouver différent·e dans une collectivité où l'on ne fait pas partie de la majorité. Ce qui est ton cas, bien que dans le ville où tu habites, il y ait une grande partie de la population d'origine non européenne. 

Les caractéristiques que tu décris et que tu penses qui plaisent ressemblent effectivement aux normes sociales en Occident. Ces normes sont utilisées et à la fois créées avant tout pour satisfaire une logique économique. Ceci signifie que toutes les images produites relayent les stéréotypes liés à la société dans laquelle ils se trouvent. 

Et si une personne ne correspond pas à ce stéréotype, il existe la possibilité de se sentir "pas assez..." ou "trop...".

Dans la réalité des relations, ce sont deux êtres qui sont impliqué·e·s, chacun·e avec ses goûts, ses forces, ses qualités, ses vulnérabilités, etc. A ce moment-là, le stéréotype s'efface, il n'entre pas en matière. 

Par ailleurs, à l'adolescence, il s'agit de se confronter aux changements dans son corps, à ces nouveaux états d'être, quelle que soit son origine ! 

Peut être connais-tu ce proverbe : "L'herbe a toujours l'air plus verte dans le jardin de la voisine". Il s'exprime par exemple à propos des cheveux : souvent, les personnes qui ont des cheveux frisés souhaiteraient des cheveux lisses et vice versa.

Il est absolument certain que tu plairas à une multitude de personnes, quelle que soit leur couleur et leurs formes et quelles que soient les tiennes !

Ce que tu peux faire en attendant est d'apprendre à t'accepter toi ! A être en paix avec ton corps, à l'aimer, à aimer cette belle couleur que tu portes, à aimer les cheveux que tu as et qui te permettent une foule de coiffures différentes, à aimer tes yeux en harmonie avec ton teint et tes cheveux, etc. A être fière d'être telle que tu es, car c'est ainsi que tu es !

C'est le même chemin pour chaque être humain, là il n'y a aucune différence.

À bientôt sur ciao,

l'équipe ciao.

Dernière modification le 28 mai 2023

Avec le soutien de

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de l'ordonnance sur des mesures de protection des enfants et des jeunes et sur le renforcement des droits de l'enfant.

Ouvrir les actions