Question (Fille / 2007)

Bonjour,
Je vous écris car ces temp-ci(depuis décembre) je me sens de plus en plus mal envers moi-même.
En fait, je suis une constante déception pour ma famille et parfois mes amis.
Je sors peu de ma chambre, reste sur mon téléphone, m'enferme dans ma musique, dans mes livres ou dans le dessin.
Ma mère me le reproche souvent et je sais pertinemment que ce que ma manière d'agir leur fait de la peine et que ça ne va pas m'aider à aller mieux. Cependant je n'arrive pas à agir autrement. On me dit égoïste et antipathique, ce que je ne peux pas contredire vu mon comportement. Malgré tout, ces mots me font mal car même si je ne le montre pas, je me soucie beaucoup d'eux et prend soin d'eux de manière discrète.
Je suis totalement incapable de faire plus.Je suis incapable d'être heureuse et de rendre heureux.
Je sais que si j'agis comme ça c'est parce que je ne vais pas très bien.
En plus je culpabilise beaucoup car j'ai une grande soeur qui fait beaucoup pour tout le monde, qui garde toujours le sourire, qui se rend utile, qui n'est jamais désagréable.
Finalement, si je ne suis pas heureuse c'est uniquement ma faute puisque d'autres le sont même si ils sont dans la même situation que moi.Je suis la cause de ma douleur.

Merci d'avance pour votre réponse.

Réponse

Bonjour

C'est super d'avoir des activités qui te plaisent, comme la musique, la lecture ou le dessin. Même si c'est important de s'entourer de quelques personnes de confiance et de partager de l'amitié et de l'affection avec d'autres personnes, c'est aussi un besoin fondamental d'avoir du temps pour soi avec ses activités rien qu'à soi, les activités qui donnent du plaisir. Avoir son jardin secret et ses moments à soi est un droit.

Aussi, la manière de montrer son inquiétude pour les autres est différente selon les personnes. Pour toi, c'est de le faire de manière discrète, pour ta sœur, c'est de se rendre utile, et probablement que la manière de ta mère est de le faire sous la forme du reproche. Elle te montre de cette façon son inquiétude. 

Nous tenons également à te dire que tu n'es pas la cause de ta souffrance. Peut-être que tu n'as pas encore trouvé les mots à employer pour décrire ce que tu ressens, car "être incapable d'être heureuse", ce sont des mots forts que tu emploies à ton égard. Ce que tu peux faire est de te poser la question de ce que toi, tu souhaites, et d'où vient cette croyance "d'être incapable d'être heureuse". Essaie de te demander ce qui, dans ton cœur et avec toi-même, te rend heureuse. Même si ce sont des choses qui ne conviennent pas aux autres, tu as le droit d'avoir tes propres activités et choses qui t'offrent du plaisir.

Ensuite, aucun.e enfant ou adolescent.e n'a à être responsable du bonheur de ses parents. Comme tu le dis, chaque personne peut faire du mieux qu'elle le peut, et c'est déjà super. Les adultes sont responsables de leurs bonheur et vie, ce n'est pas aux enfants de porter les difficultés des parents. Si tu as de la difficulté à communiquer ce que tu ressens et ce dont tu as besoin avec ta mère, peut-être peux-tu essayer de le lui écrire également, nous te mettons en lien quelques articles et une adresse qui pourraient t'intéresser.

Aussi, peut-être peux-tu prendre rdv pour quelques consultations thérapeutiques avec un.e professionnel.les dans une institution où tu pourras trouver du soutien pour savoir comment retrouver un équilibre et sentiment de bonheur en toi. Tu pourrais aussi aborder ces questions familiales afin de trouver des solutions au sein de ton ambiance familiale. Cela te soutiendrait directement, t'aiderait à ne pas porter tout ce poids sur tes épaules, et trouver des solutions adéquates. Qu'en penses-tu ?

En attendant, tu pourrais également réfléchir à quelques activités à pratiquer à l'extérieur, par exemple t'inscrire dans un club de dessin ou pratiquer un sport. Cela te permettrait de trouver d'autres personnes avec les mêmes intérêts et éventuellement rester moins longtemps seule dans ta chambre.

Nous t'envoyons des encouragements et nous te soutenons dans tes démarches. N'hésite pas si tu as d'autres questions,

l'équipe ciao.


Le Biceps - CIAO
Savoir communiquer efficacement et être habile dans ses relations avec les autres
Se faire plaisir et s’aérer les neurones
Dernière modification le 10 mars 2023

Avec le soutien de

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de l'ordonnance sur des mesures de protection des enfants et des jeunes et sur le renforcement des droits de l'enfant.

Ouvrir les actions