Se faire plaisir et s’aérer les neurones

Dernière modification: 2 Juillet 2020

On n’associe pas toujours le plaisir avec le fait de travailler et d’étudier et pourtant, c’est la meilleure manière de se motiver. En effet, le cerveau adore le plaisir et il va donc chercher tout ce qui pourrait lui en procurer. Plus facile qu’à faire ? Voici quelques pistes qui pourront te donner des idées de comment te faire du bien tout en étudiant.

Se féliciter 

Prendre l’habitude de se féliciter chaque fois qu’on réussit un exercice par exemple ou chaque fois qu’on se met à son bureau permet d’associer le travail avec un sentiment de fierté. Et il n’y a pas de trop petites réussites ! L’important c’est d’apprendre à se féliciter soi-même.

Récompense 

Si te féliciter ne suffit pas, tu peux par exemple t’offrir un petit plaisir lorsque tu as terminé un exercice ou un certain temps d’étude. Cela peut prendre n’importe quelle forme : rire avec un membre de ta famille, un chapitre de ton livre préféré, une musique que tu adores, danser, chanter, appeler un.e ami.e, etc.

Etudier de manière amusante 

Tu es chez toi et donc tu es libre d’apprendre comme tu en as envie. N’hésite pas à être créatif.ve dans ce domaine ! Tu as envie d’apprendre en chantant ou en faisant un jeu de ta leçon ? Pourquoi pas ! Il existe aussi de nombreuses vidéos et articles qui expliquent bien la plupart des sujets de tes cours sur Internet. Il faut simplement être un peu attentif.ve à bien les choisir pour être sûr.e des informations que tu trouves.

Plus on est de fous, plus on rit 

Certain.e.s préfèrent étudier à plusieurs. Si tu as un.e camarade de classe avec qui tu sais que tu arrives bien à te concentrer, pourquoi pas faire vos devoirs ensemble en ligne ?

Trouver du sens 

Parfois, savoir « pourquoi » on fait les choses aide à se motiver. Pour cela, tu peux te demander à quoi sert une matière en général dans la vie et à qui est-ce qu’elle pourrait servir. Si tu ne trouves pas la réponse par toi-même, tu peux demander à ton entourage ou faire des recherches sur Internet.

Voir son travail comme un défi ou un jeu 

Pour ton cerveau, le jeu est immédiatement associé au plaisir. Est-ce que tu arriverais à imaginer ton prochain exercice comme un défi à relever ? Tu peux par exemple essayer de le faire le plus vite possible ou le plus joliment possible. Tu peux aussi lancer des défis à tes camarades et cela deviendra alors une activité à plusieurs !

Questions liées