Ciao.ch

Conflits de loyauté

8 août 2022

Question (Fille / 2006)

Bonjour,
Pour commencer je me suis disputée avec ma mère. Jusqu'à là ok on pourrait se dire sauf que ma mère est marocaine + musulmane , de même pour mon père , par conséquent j'ai été forcé depuis toute petite à avoir le même mode de vie qu'une musulmane alors que je suis athée. En plus de ça, en Islam les parents sont sacrés et j'ai eu le malheur de cracher sur ma mère (oui c'est pas glorieux mais je vais m'expliquer). Pour le moment on est en voyage au Maroc. Aujourd'hui on sort moi, ma mère, mon frère et mon père et ma mère est agacée car mon frère veut manger chez macdo et pas elle. Résultat évident : elle s'énerve sur moi car mon père m'a mis de la crème solaire. Oui ça n'a aucun rapport mais bon avec elle on a l'habitude , de là je lui dit il est où le problème et elle me dit qu'il doit pas me toucher et que c'est de ma faute si je me fais engueuler après et pas mon père (évidemment c'est toujours la faute des femmes dans ce pays lol). Du coup je m'énerve aussi , on se dispute et il faut savoir que ma mère a déjà trompé mon père et je suis la seule à le savoir car elle me faisait confiance et visiblement c'est plus le cas. Pourquoi ? Car après m'avoir insulté dans la rue j'ai craqué et lui ai dit "si tu arrêtes pas tu sais bien ce que je peux dire à papa" en parlant de la tromperie devant toute la famille. On continue à marcher on finit par se separer de mon père car il va chercher le macdo que mon frère a tant réclamé et il me laisse seule avec ma mère et mon frère. Dès qu'il part elle me dit en hurlant dans la rue "tu veux que ton père m'égorge ?!" En voulant très clairement me frapper devant tout le monde , je la regarde sans rien dire eh avançant, au final elle me regarde aussi droit dans les yeux et me crache dessus comme si j'étais une merde et je lui crache dessus en retour. Dans la rue. Au final je rentre avec elle et mon frère et continue à m'enfoncer. Disant que je vais devenir une pute , que j'ai jamais été la fille qu'elle a voulu , qu'elle dort même pas la nuit par peur qu'il sache , que je suis une perverse narcissique (alors que je l'aide dans sa dépression depuis ma naissance , elle diabolise tout le monde). Au final je l'excuse pleins de fois, pas car je me sens fautive mais car mon frère pleurait et aue j'avais peur qu'elle me frappe. Je pense sincèrement qu'elle a besoin d'aide. Elle se frappait littéralement le visage avec ses deux mains en hurlant mon prénom. Elle est folle. En plus elle me disait que je finirai en enfer et tout et n'a aucun regret et remet même la faute sur moi car je manque de respect..je trouve ça horrible..
Sincèrement je veux savoir si je suis fautive ? Les parents ont ils le droit de nous cracher dessus sans qu'on puisse rien faire en pleine rue ? Nous comparez à des putes ? Etc..?

  • Amitié, Amour, Famille
Réponse

Bonjour,

Tu vis une situation bien compliquée...

Non, personne n'a le droit de cracher sur quelqu'un, Quel que soit le contexte ! Cela ne devrait pas arriver...

Tu subis une forte pression familiale qui est en grande partie culturellement déterminée.

Tu as grandi dans un pays laïque et tes parents appartiennent à une autre culture et une autre religion. Il est fréquent, dans ce cas de figure, de rencontrer de fortes tensions car tu es imprégnée du pays dans lequel tu as grandi et tes parents le sont par leur pays d'origine.

Ils espèrent que tu adhères à leur point de vue et leurs croyances mais tu ne t'y retrouves pas.

Tu es ainsi prise dans un conflit de loyauté.

Ils ne peuvent tolérer que tu t'éloignes de leurs concepts et pour toi, ils ne signifient rien ou pas grand-chose. Il est difficile de combler ce fossé et du coup l'incompréhension s'installe.

Dans notre culture, il est important que tu puisses t'affirmer selon tes propres critères et que l'on ne t'impose rien, c'est pourquoi tu pourras trouver du soutien et des conseils si tu en as besoin, mais cela ne résoudra pas les conflits quotidiens issus de vos différents points de vue...

Nous t'encourageons à prendre rendez-vous avec l'assistant-e social-e de ton établissement scolaire à la rentrée, il-elle pourra te conseiller et t'orienter.

Nous restons à ton écoute 

 

l'équipe ciao.


Question d'identité et d'appartenance
Quelles solutions pour vivre ensemble en paix?

Dernière modification: 9 août 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème